NOUVELLES

Mondial-2014: Valcke et Rebelo, caïpirinha et champagne

25/04/2014 01:17 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

Le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke a dit vendredi avoir hâte de partager "une caïpirinha" avec le ministre des Sport Aldo Rebelo au match d'ouverture du Mondial-2014 puis une "bouteille de champagne" à la finale.

"J'espère qu'on va savourer une caïpirinha avec Aldo Rebelo le jour du match d'ouverture en pensant: +On y est!+", a dit le Français vendredi en conférence de presse à Rio de Janeiro. "Et le jour de la finale, ce sera une bouteille de champagne, en disant: +On l'a fait !+ Et j'espère qu'il y aura les six étoiles sur le maillot brésilien".

"C'était une organisation difficile, mais je ne pense pas qu'il y ait beaucoup d'organisateurs qui comprennent l'échelle de cette organisation, a ajouté le N°2 de la Fifa. Je ne dis pas que pour les JO-2016 à Rio, la tâche sera facile. Je suis déjà sûr que le tournoi de football et la Fifa seront prêts, parce qu'on sera prêt dès 2014".

"Ce sera difficile aussi en Russie (pour le Mondial-2018, ndlr), avec d'autres difficultés, ainsi qu'au Qatar (pour le Mondial-2022, ndlr)", a aussi relativisé Jérôme Valcke, qui bouclait vendredi un énième séjour brésilien en vue de la Coupe du monde au Brésil (12 juin-13 juillet).

ybl/bvo

PLUS:hp