NOUVELLES

MH370: la colère de proches des victimes ne faiblit pas à Pékin

25/04/2014 01:14 EDT | Actualisé 24/06/2014 05:12 EDT

Plusieurs dizaines de Chinois proches des victimes disparues dans le vol MH370 de la Malaysia Airlines ont manifesté dans la nuit de jeudi à vendredi devant l'ambassade de Malaisie à Pékin, exigeant d'être reçus par des responsables, a rapporté un journaliste de l'AFP.

Ce rassemblement fait suite à une rencontre houleuse jeudi entre les familles et des représentants de la compagnie aérienne, qui a nécessité l'intervention des forces de l'ordre.

"J'ai passé toute la nuit devant l'ambassade et il y a encore beaucoup de gens qui attendent dehors", a déclaré vendredi matin à l'AFP Wen Wancheng, qui a perdu son fils dans la catastrophe aérienne.

Plusieurs dizaines de personnes ont pris part à la manifestation, selon lui. Vendredi matin, les journalistes étrangers étaient maintenus à distance de la chancellerie malaisienne, placée sous forte protection policière.

Ces proches des victimes séjournent depuis près de 50 jours dans un hôtel de la capitale chinoise où ont été organisées des rencontres régulières avec des responsables de la Malaysia Airlines ou des autorités malaisiennes.

Ces rencontres ont été émaillées de crises de nerfs et d'incidents orageux avec les familles, dont bon nombre sont toujours convaincues que Kuala Lumpur leur cache la vérité depuis le 8 mars, jour où l'appareil parti à destination de Pékin a disparu des écrans radar civils. Il y avait 153 Chinois à bord du vol MH370.

Selon Steven Wang, l'un des protestataires, la manifestation nocturne devant l'ambassade de Malaisie a réuni une centaine de personnes, qui exigent que l'ambassade dépêche un nouveau représentant aux réunions d'information avec les familles.

Malgré une gigantesque opération de recherches toujours en cours dans le sud de l'océan Indien, où s'est abîmé le Boeing, aucune trace probante de l'avion n'a été retrouvée, aggravant le ressentiment des familles.

fms-seb/ple/jh

PLUS:hp