NOUVELLES

L'ex-président sénégalais Wade a quitté le Maroc pour Dakar (entourage)

25/04/2014 03:30 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

L'ancien président sénégalais Abdoulaye Wade, dont le retour à Dakar a été retardé de 48 heures, a finalement quitté le Maroc vendredi pour regagner son pays, a indiqué un membre de son entourage à l'AFP.

M. Wade est parti dans l'après-midi à bord d'un jet privé via l'aéroport de Casablanca, la plus grande ville du royaume.

Il était bloqué depuis mercredi au Maroc où il était arrivé en provenance de Paris pour se rendre dans son pays, afin de soutenir son fils Karim en prison et en instance de jugement.

L'ex-président devait rentrer mercredi au Sénégal mais le transit effectué à Casablanca s'est prolongé, dans l'attente d'une autorisation des autorités aéroportuaires à Dakar, ses partisans et le gouvernement se rejetant la responsabilité de ce contre-temps.

Abdoulaye Wade, 87 ans, qui a dirigé le Sénégal pendant douze ans de 2000 à 2012, était parti en France après sa lourde défaite face à Macky Sall, un de ses anciens Premier ministres, à la présidentielle.

Jeudi, depuis son hôtel de Casablanca, il avait déploré des "manoeuvres" de Macky Sall, accusant les autorités sénégalaises d'avoir refusé de lui donner l'autorisation de survol et d'atterrissage nécessaire à son arrivée.

Il y a une semaine, une cour spéciale sénégalaise a décidé de juger Karim Wade à partir de juin pour "enrichissement illicite" pendant les 12 ans de présidence de son père, dont il fut un proche conseiller, puis un ministre aux larges pouvoirs. Karim Wade, 45 ans, nie ces accusations.

hr-ob/tp

PLUS:hp