NOUVELLES

Les marchés boursiers nord-américains reculent avec les tensions en Ukraine

25/04/2014 04:52 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en baisse vendredi, les investisseurs s'étant montrés nerveux vis-à-vis de l'escalade des tensions en Ukraine.

L'indice composé S&P/TSX a reculé de 20,68 points à 14 533,57 points, tandis que le dollar canadien s'est déprécié de 0,07 cent US à 90,61 cents US.

Les principaux indices boursiers américains ont aussi retraité, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles ayant culbuté de 140,19 points à 16 361,46 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a échappé 72,78 points à 4075,56 points. Ce dernier a subi une pression à la baisse avec le titre d'Amazon.com, qui a plongé de 9,8 pour cent après que le détaillant en ligne eut annoncé qu'il afficherait probablement une perte d'exploitation au deuxième trimestre.

L'indice élargi S&P 500 a glissé de 15,21 points à 1863,4 points après que le ministre des Affaires étrangères russe eut annoncé des exercices militaires près de la frontière avec l'Ukraine. Plus tard dans la journée, le ministre ukrainien des Affaires étrangères a indiqué qu'il craignait une invasion russe imminente.

Entre-temps, les coûts économiques de la crise ont continué à progresser pour la Russie. L'agence Standard & Poor's a abaissé la note de crédit de la Russie d'un cran, la faisant passer de BBB à BBB-. Celle-ci n'est plus qu'à un échelon de la note dite «de pacotille».

À Toronto, le secteur de l'énergie a retraité de 0,54 pour cent, le cours du pétrole brut ayant rendu 1,34 $ US à 100,60 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.

Le prix du cuivre est resté inchangé à 3,12 $ US la livre à New York, tandis que le groupe des métaux de base a avancé de 0,4 pour cent à Toronto.

Le secteur aurifère torontois a affiché la plus grande avance vendredi, avec un gain d'environ 2,4 pour cent. Les tensions géopolitiques ont faire gagner 10,20 $ US au lingot, qui a terminé la séance à 1300,80 $ US l'once à New York.

Sur l'ensemble de la semaine, l'indice phare du TSX a pris 33 points, tandis que le Dow Jones a cédé 47 points.

PLUS:pc