NOUVELLES

Le Groupe Canam rate la cible des analystes au premier trimestre

25/04/2014 10:22 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les revenus du Groupe Canam (TSX:CAM) ont progressé au premier trimestre, mais cela n'a pas empêché la société spécialisée dans la conception et la fabrication de produits de construction de rater la cible des analystes.

Pour la période terminée le 29 mars, le bénéfice net de la société québécoise a été de 474 000 $, ou un cent par action, en recul de 83 pour cent par rapport à 2,9 millions $, ou 7 cents l'action, à la même période l'an dernier.

Ses revenus ont quant à eux grimpé de 13,8 pour cent, à 239 millions $, comparativement à 210 millions $ au premier trimestre de 2013.

Cette performance a été en deçà de la prévision des analystes sondés par Thomson Reuters, qui s'attendaient à un bénéfice de 9 cents par action ainsi qu'à des revenus d'environ 250 millions $.

Le président et chef de la direction du Groupe Canam, Marc Dutil, a attribué cette situation aux conditions météorologiques défavorables qui ont sévi dans l'est du Canada et des États-Unis depuis le début de l'année.

Ce dernier a toutefois souligné la progression de 34 pour cent du carnet de commandes, qui totalisait 793 millions $ à la fin du premier trimestre, par rapport à 592 millions $ au 31 décembre 2013.

Sara O'Brien, de RBC Marchés des capitaux, a qualifié les résultats du Groupe Canam de «négatifs», mais s'attend toutefois à un changement de situation pour le reste de l'exercice 2014.

«Ils (les résultats) sont négatifs en raison de la météo, mais nous nous attendons à une progression des ventes grâce au carnet de commandes bien garni», écrit l'analyste dans une note.

L'entreprise exploite 21 usines en Amérique du Nord et emploie 3600 personnes au Canada, aux États-Unis, en Roumanie, en Inde et à Hong Kong.

L'action du Groupe Canam a cédé vendredi 66 cents, ou 4,3 pour cent, à 14,56 $ à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc