NOUVELLES

Le gouvernement ontarien verse une subvention de 120 millions $ à OpenText

25/04/2014 04:54 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

WATERLOO, Ont. - Le gouvernement libéral de l'Ontario a annoncé vendredi l'octroi d'une subvention de 120 millions $ à OpenText, la plus importante entreprise de logiciels au Canada.

La première ministre ontarienne, Kathleen Wynne, a indiqué que la somme contribuerait à créer jusqu'à 1200 emplois «bien rémunérés», alors que OpenText investira 2 milliards $ afin d'accroître ses activités à Toronto, Peterborough, Kingston, Ottawa et Waterloo, en Ontario.

Mme Wynne a ajouté que l'investissement consoliderait la position de l'Ontario à titre de deuxième plus important centre nord-américain des technologies de l'information et des communications, derrière la Californie.

OpenText a débuté comme une société technologique essaimée de l'Université de Waterloo, en 1991, avec quatre employés.

L'entreprise en compte aujourd'hui 8000 dans le monde entier.

OpenText a annoncé jeudi avoir vu son bénéfice net grimper à 45,8 millions $, ou 33 cents par action, au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars, alors que ses revenus se sont élevés à 442,8 millions $.

Le dirigeant du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario, Tim Hudak, affirme qu'il mettrait un terme au programme d'aide aux entreprises de 2 milliards $ par année des libéraux et réduirait l'impôt sur le revenu des sociétés.

Mme Wynne estime toutefois qu'il revient au gouvernement d'être «partenaire» des entreprises afin de s'assurer que des emplois soient créés et que l'économie continue de croître.

PLUS:pc