NOUVELLES

Le chef d'Al-Qaïda réitère son appel à enlever des Occidentaux (SITE)

25/04/2014 03:08 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

Le chef d'Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri a de nouveau appelé à kidnapper des Occidentaux, surtout des Américains, pour obtenir la libération de jihadistes faits prisonniers, a rapporté vendredi le centre américain de surveillance des sites islamistes SITE.

Dans la seconde partie d'une interview donnée à As-Sahab, l'organe médiatique d'Al-Qaïda, et mise en ligne sur Twitter par un jihadiste, selon SITE, le chef d'Al-Qaïda était interrogé sur la manière dont "les musulmans et les moujahidine" doivent procéder pour libérer les combattants détenus.

"Je leur recommande de capturer des Occidentaux et en particulier des Américains, autant qu'ils le peuvent, pour les échanger contre les prisonniers", a-t-il dit.

Interrogé en outre sur l'intervention militaire française en Centrafrique, Zawahiri a déclaré que "la raison" de cette mission "tient peut-être du fait que les Etats-Unis sont épuisés après leurs défaites en Irak et en Afghanistan et que les activités de ces jihadistes se situent dans des zones de pouvoir de la France".

Le chef d'Al-Qaïda a appelé les musulmans centrafricains à s'unir "pour résister à cette agression montée contre eux par la France" et ses alliés.

La Centrafrique a basculé dans le chaos après le renversement en mars 2013 du régime de François Bozizé par la coalition rebelle à dominante musulmane de la Séléka.

Dans la première partie de cette interview audio, diffusée la semaine dernière, le chef d'Al-Qaïda a appelé à l'unité contre le régime syrien de Bachar al-Assad alors qu'une guerre fratricide entre groupes jihadistes a fait des milliers de morts depuis janvier.

Zawahiri, un Egyptien, a succédé en juin 2011 à Oussama Ben Laden, tué dans un raid américain au Pakistan.

bur-srm/faa/tp

PLUS:hp