NOUVELLES

Lavrov accuse les Etats-Unis de vouloir "dénigrer la Russie"

25/04/2014 05:33 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a accusé vendredi les Etats-Unis de vouloir dénigrer la Russie et a jugé le ton de son homologue américain John Kerry "inacceptable".

M. Lavrov a affirmé que "la propagande américaine" avait pour but de "dénigrer la Russie, dénigrer ceux qui protestent contre les actes illégaux des autorités (de Kiev, ndlr) qui essaient d'interdire le russe et de faire de tous les Russes et russophones des ennemis qui devraient être tués".

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a accusé jeudi Moscou de n'avoir pris aucune initiative pour mettre en oeuvre l'accord conclu à Genève et l'a mis en garde contre une "erreur coûteuse".

Il a aussi accusé le réseau télévisé RT, financé par le Kremlin et autrefois connu sous le nom Russia Today, de "promouvoir la vision fantaisiste du président (Vladimir) Poutine de ce qui se passe sur le terrain".

M. Lavrov a fustigé les propos de son homologue et défendu RT comme un concurrent "sérieux" de CNN et de la chaîne britannique BBC.

"Ils nous accusent d'enclencher - et John Kerry l'a dit hier dans sa déclaration, sur un ton inacceptable, un ton de procureur - il nous accuse d'enclencher la machine de propagande de Poutine, Russia Today", a-t-il dit.

"Vous savez, parler ainsi d'un média n'est sans doute pas très poli", a dit M. Lavrov.

La rédactrice en chef de RT, Margarita Simonian, a réclamé vendredi des excuses du Département d'Etat.

"Nous avons l'intention d'envoyer une requête officielle au Département d'Etat américain pour lui demander de nous montrer des exemples concrets montrant que RT a dénaturé des faits, et demander des excuses", a-t-elle dit, citée dans un communiqué.

bur-edy/all/ia

PLUS:hp