NOUVELLES

La Russie appelle Kiev à cesser "toute action militaire" (ministère)

25/04/2014 01:20 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

La Russie a appelé vendredi les autorités de Kiev à cesser "toute action militaire" dans l'Est de l'Ukraine, alors que l'armée ukrainienne assiège les séparatistes pro-russes dans la ville de Slaviansk, dans l'Est, sans toutefois donner l'assaut.

"La Russie appelle à cesser immédiatement toute action militaire et la violence, au retrait des troupes et à la mise en oeuvre complète par la partie ukrainienne de l'accord de Genève", a écrit dans un communiqué le ministère russe des Affaires étrangères.

"Cela aboutirait à un début de désescalade" poursuit le ministère, qui ajoute que la Russie soutient toujours la "pleine mise en oeuvre" de l'accord de Genève, qui prévoit notamment le désarmement des groupes armés illégaux et l'évacuation des bâtiments occupés dans les villes ukrainiennes, dans la capitale comme dans l'Est.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a, pour sa part, souligné vendredi, lors d'un entretien téléphonique avec son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier, "le rôle important de l'OSCE dans le dialogue entre les autorités de Kiev" et les insurgés.

Le pouvoir ukrainien a décidé de mettre en place "un blocus" de Slaviansk, bastion pro-russe dans l'Est du pays, afin d'empêcher les insurgés "de recevoir des renforts". Jeudi, les blindés ukrainiens y avaient lancé un assaut bref mais meurtrier.

Par ailleurs le ministère ukrainien de l'Intérieur a annoncé vendredi que sept observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ont été capturés et sont retenus par les séparatistes à Slaviansk.

pop/gg

PLUS:hp