NOUVELLES

La négociation des actions d'Alstom est suspendue: GE s'y intéresse

25/04/2014 06:41 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

PARIS - L’Autorité des marchés financiers de France a demandé que l'on suspende la cotation des actions de la société d'ingénierie Alstom.

La décision a été annoncée dans la foulée de spéculations sur un éventuel achat par la compagnie américaine General Electric de ses activités dans l'énergie.

L'action d'Alstom a clôturé jeudi à 27 euros, soit à un prix d'environ 11 pour cent plus élevé.

La bourse Euronext a annoncé que la cotation de ses actions était suspendue jusqu'à nouvel avis, vendredi matin, à la demande de l'organisme de réglementation.

Le gouvernement français a exprimé sa préoccupation devant la possibilité d'un rachat de cette entreprise qui a lancé les trains à grande vitesse TGV, pour ensuite les exporter dans le monde entier, en plus de construire des turbines nucléaires.

Le ministre français de l'Économie, Arnaud Montebourg, a déclaré vendredi au journal Le Monde que le gouvernement travaillait à d'autres solutions et éventualités que celles imaginées seules et sans que le gouvernement n'en ait été informé par Alstom.

PLUS:pc