NOUVELLES

Grèce: une boîte de chocolats sème la panique au PAOK

25/04/2014 06:11 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

Une boîte de chocolat envoyée par une supportrice à un joueur du PAOK vendredi, à la veille de la finale de la Coupe de Grèce face au Panathinaïkos, a semé la panique dans l'hôtel de l'équipe de Salonique.

L'international Giorgos Tzavellas était à juste titre inquiet. La semaine dernière, son café situé dans la banlieue d'Athènes avait été la cible d'une bombe incendiaire peu après l'élimination, par son équipe de Salonique justement, de l'Olympiakos en demi-finale de la Coupe dont le début avait été retardé en raison des incidents.

Le défenseur de 26 ans a appelé la police dès la réception d'un cadeau "d'une supportrice du PAOK", déposé dans sa chambre d'hôtel par un chauffeur de taxi.

D'importantes mesures de sécurité ont été prises pour la finale de la Coupe, samedi à Athènes, avec plus de 4.000 policiers mobilisés et l'interdiction de tout rassemblement dans le centre de la capitale. Des barrières en barbelés ont aussi été installées tout autour du terrain afin d'éviter son invasion par des supporteurs, comme ce fut le cas en 2010 lors de la finale entre le "Pana" et l'Aris Salonique.

Près de 22.000 supporteurs du PAOK doivent faire le déplacement depuis Salonique et leurs cars seront encadrés par des voitures de police.

le/dj/ac/sk/jta

PLUS:hp