DIVERTISSEMENT

«Vues D'Afrique» : les 5 films à voir

25/04/2014 09:53 EDT | Actualisé 25/04/2014 09:56 EDT
Courtoisie

La 30e édition du Festival international de cinéma Vues d’Afrique s’amorce aujourd’hui. Gros programme à l’horizon avec d’une centaine de fictions, de documentaires et de courts métrages en provenance du monde africain et créole. Le Huffington Post Québec vous présente ses cinq coups de cœur.

1 - Aya de Yopougon

Marguerite Abouet et Clément Oubrerie portent à l’écran l’adaptation de leur bande dessinée dont les six volumes ont été de véritables succès en libraire. Ce film d’animation résolument nostalgique nous emporte dans les rues d’un quartier populaire d’Abidjan durant les années 70. On fait la connaissance d’Aya, une jeune femme de 19 ans qui préfère rester étudier à la maison plutôt que de sortir avec ses deux copines fêtardes Adjoua et Bintou. Pourtant, Aya va devoir laisser de côté ses livres scolaires afin de venir en aide à Adjoua qui vient de tomber enceinte.

2013 - 85 minutes - Côte d’Ivoire / France.

2 - C’est eux les chiens

Parce qu’il a eu le courage de manifester en 1981 durant les «émeutes du pain» au Maroc, Majhoul a été condamné à 30 ans de prison. Le Printemps arabe le libère enfin de sa cellule. Une équipe de télévision en quête de sensationnel décide alors de le suivre dans la recherche de son passé. Ulysse moderne, Majhoul les entraîne dans une folle traversée de Casablanca, au cœur d'une société marocaine en ébullition. Tel un perdant magnifique, il se fraie un chemin pour regagner sa place dans un monde arabe moderne tiraillée entre un conservatisme puissant et une soif de liberté.

2013 – 85 minutes – Maroc / France.

3 - Assistance mortelle

Au lendemain du tragique tremblement de terre de janvier 2010 en Haïti, le réalisateur Raoul Peck entreprend de documenter, 24 mois durant, le processus de reconstruction sans précédent dans son pays. L’œuvre dévoile les coulisses et les méandres du gigantesque élan international déployé en Haïti, tout en s’interrogeant sur son impact et ses conséquences. Les images portent un coup sévère à la bonne conscience caritative et à l'entêtement institutionnel et démasque l'échec généralisé de l'aide au développement.

2013 - 100 minutes - Haïti / France / États-Unis.

4 - Ô Grande Kilapy

Dans cette comédie dramatique signée Zézé Gamboa, on suit l'histoire de Joãozinho, un jeune descendant d’une riche famille dans les dernières années de la colonisation portugaise en Angola. Basée sur des faits réels, Ô Grande Kilapy offre une lecture à la fois onirique et contemporaine de la complexité du processus colonial, ses valeurs, sa décadence, mais aussi de certains gestes et attitudes qui marquent encore le pays.

2012 - 100 minutes - Angola / Brésil / Portugal.

5 - Vie pigmentée

Le «colorisme» : terme qui désigne la discrimination fondée sur les nuances de la couleur de peau. Le réalisateur et directeur photo Vic Sarin est allé mener l’enquête sur un concept racial encore d’actualité dans de nombreuses régions du monde. De l’Asie à Afrique, en passant par les Caraïbes ou l’Amérique du Sud, le cinéaste est parti à la rencontre des hommes et des femmes où l’obsession de la peau claire vire parfois au drame.

2013 - 70 minutes - Canada.

Le Festival international de cinéma Vues d’Afrique se déroule du 25 avril au 4 mai.

Pour les horaires et la programmation complète, visitez le site ici

Lire aussi sur le Huff Post Québec : Vues d'Afrique fête son 30e anniversaire

INOLTRE SU HUFFPOST

30e anniversaire de Vues d'Afrique (2014)