NOUVELLES

Brésil : une tribu amazonienne sauvée après une campagne internationale

25/04/2014 12:43 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT
AFP

Tous les occupants illégaux du territoire de la tribu menacée des Awá-Guajá, en Amazonie brésilienne, ont été expulsés, a-t-on appris vendredi auprès de Survival International.

A l'issue d'un survol de la région la semaine dernière, le procureur et le juge saisis du dossier ont remis aux Awá un document officiel confirmant que «tous les non-Indiens avaient été expulsés de leur territoire», souligne l'ONG de défense des peuples indigènes dans un communiqué.

L'ethnie de chasseurs-cueilleurs Awá-Guajá compte quelques centaines de personnes et dépend exclusivement de la forêt pour vivre. Or le trafic de bois et l'élevage ont déjà déboisé 34% de ce territoire de 1 700 km2, selon le site internet de la Fondation de l'Indien (Funai). Des experts brésiliens avaient averti qu'ils risquaient la disparition.

Cette nouvelle intervient deux ans après le lancement par l'ONG, avec le soutien de l'acteur britannique Colin Firth, d'une campagne de grande envergure pour sauver les Awá.

En janvier dernier, Brasilia a envoyé sur le terrain une équipe de plusieurs centaines d'hommes pour expulser les éleveurs et les bûcherons clandestins du territoire Awá.

Les occupants illégaux devaient quitter les lieux, sans droit à indemnisation. Les petits agriculteurs pouvaient néanmoins prétendre à une réinstallation sur d'autres terres, dans le cadre de la réforme agraire.

D'après Survival International, le Brésil abrite près de 900 000 Indiens, répartis en 238 groupes dispersés dans toutes les régions du pays.

"Nous n'aurions pu obtenir cet important succès sans la mobilisation de l'opinion publique qui a exercé une pression considérable sur le gouvernement brésilien pour qu'il agisse (...) Les sympathisants des Awa à travers le monde doivent maintenant rester vigilants et veiller à ce que des mesures adéquates soient prises pour éviter de nouvelles invasions", a déclaré Stephen Corry, directeur de Survival, dans le communiqué.

INOLTRE SU HUFFPOST

12th Indigenous Games In Brazil