NOUVELLES

Bol d'Or - Casaer: Honda a "le titre mondial pour objectif" en Endurance

25/04/2014 12:22 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT

Honda, de retour officiellement au Bol d'Or après plusieurs années de disette, se fixe "le titre mondial pour objectif" en Endurance en fin de saison, a expliqué à l'AFP le Belge Steven Casaer, le responsable course du constructeur japonais.

Q: La dernière victoire d'une Honda au Bol d'Or remonte à 1996. Quand votre retour a-t-il été décidé ?

R: "Un programme sur cinq années a été mis au point. Les trois premières ont vu la moto engagée au sein de l'écurie britannique "TT Legend" avec des grandes stars des courses sur route comme John McGuinness - 5e au Bol d'Or en 2011 - ou Simon Andrews - 9e en 2012 - puis les deux suivantes, qui commencent cette saison, avec une autre équipe formée de spécialistes de l'Endurance avec le titre mondial pour objectif".

Q: Parlez nous de ce trio français.

R: "Julien Da Costa, Freddy Foray et Sébastien Gimbert sont des pilotes très aguerris. A eux trois, ils ont remporté huit victoires au Bol d'Or et sept aux 24 Heures du Mans. Cependant, la nouvelle équipe qui les entoure est beaucoup moins expérimentée en endurance. Seuls trois Britanniques qui travaillaient sur la Honda Legend sont restés avec nous sur une dizaine de personnes. Nous sommes donc conscients de la tâche à accomplir mais nous voulons y parvenir crescendo".

Q: Vous commencez fort en signant la position de pointe devant tous les spécialistes.

R: "Ce n'était pas un objectif. La course va être longue et difficile. Les conditions météo ne semblent pas optimales et nous sommes un peu en retrait question moteur mais il s'agit d'une Honda dotée, c'est une marque de fabrique de l'usine, d'une grande facilité de pilotage".

Q: En quoi consiste votre travail ?

R: "Ma fonction en anglais est +race manager+. Je m'occupe de la gestion du box, des pilotes, des mécanos, des séances d'essais, de la stratégie de course et j'étais auparavant team manager dans plusieurs écuries".

Q: Honda n'a jamais gagné à Magny-Cours depuis l'arrivée du Bol d'Or dans la Nièvre. Une lourde responsabilité pour cette dernière édition ici !

R: "Ah ! J'ignorais cette statistique ! Notre objectif n'est pas de gagner la première course à tout prix mais de terminer en tête en fin de saison. Honda a décidé de mettre les moyens car c'est un titre qui les intéresse. Cela n'empêche pas la marque d'être engagée en MotoGP ou en Superbike".

Q: Quels sont vos points forts ?

R: "Je pense que l'homogénéité entre les trois pilotes est l'un de nos points forts. Ils se connaissaient comme concurrents mais ils se sont découverts comme coéquipiers et cela se passe à merveille entre eux. En Endurance, c'est très important. Quant à la moto, elle est saine, facile à comprendre pour un pilote. On n'a pas eu de mal à trouver un réglage qui convienne au trois. La CBR 1000 RR SP manque peut-être un peu de puissance moteur. On a roulé sous la pluie en essais libres, sur le sec, on a le soutien important de Dunlop. On a tout ce qu'il faut pour réussir. Il faut simplement être prudents".

Propos recueillis par Sylvain DUBUS

syd/jta

PLUS:hp