NOUVELLES

Alexandre Dionne, l'adolescent qui a tué le pharmacien Gary Quenneville, est condamné à la prison à vie

25/04/2014 03:57 EDT | Actualisé 25/06/2014 05:12 EDT
Agence QMI

SAINT-JÉRÔME - Le jeune homme qui avait froidement assassiné le pharmacien à la retraite Gary Quenneville, en février 2012 alors qu'il n'avait que 17 ans, a été condamné vendredi à une peine pour adulte, soit la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 10 ans.

L'identité d'Alexandre Dionne, aujourd'hui âgé de 19 ans, avait été tenue cachée jusqu'ici puisqu'il était mineur au moment de commettre le crime, mais la peine pour adulte fait en sorte qu'il peut maintenant être nommé.

Le jeune homme, qui était demeuré impassible tout au long des procédures, a finalement cédé aux émotions au prononcé de la sentence, s'adressant à la famille de la victime pour lui exprimer ses regrets.

Alexandre Dionne était le voisin immédiat de M. Quenneville et il l'avait cambriolé à quelques reprises en compagnie de complices. Il l'avait aussi harcelé avec des gestes de menaces anonymes.

Le 26 février 2012, il avait décidé de le séquestrer afin de le forcer à révéler son numéro d'identification personnel, mais l'avait agressé dès qu'il avait ouvert la porte pour finalement l'étrangler avec un fil électrique.

Un complice, Maxime Bourdage, qui était aussi d'âge mineur au moment des faits, a aussi écopé une peine d'adulte il y a quelques mois, en l'occurrence 5 ans et demi de pénitencier pour complot pour meurtre et complicité après le fait.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?