NOUVELLES

Les Ducks doivent se releveur lors du match no 5 à domicile contre les Stars

24/04/2014 07:41 EDT | Actualisé 24/06/2014 05:12 EDT

ANAHEIM, États-Unis - Les deux tiers du premier trio des Ducks d'Anaheim sont amochés, dont leur capitaine et meilleur marqueur. Leur joueur chéri a été cloué à la passerelle, et leur gardien recrue paraît plus vascillant au fut et à mesure que la série contre les Stars de Dallas dans l'Association de l'Ouest progresse.

Il n'y a que quatre matchs de disputés dans ces séries éliminatoires de la Coupe Stanley, mais déjà les Ducks, favoris dans l'Ouest, ont suffisamment de soucis pour occuper leur printemps au complet.

Et la série, qui semblait déjà acquise aux Ducks le week-end dernier, est désormais à égalité.

Les Stars sont de retour à Anaheim pour le match no 5 qui sera présenté vendredi soir après avoir engrangé deux victoires consécutives à domicile. Ils ont notamment malmené les Ducks au Texas en exploitant leur vitesse et leur agressivité en échec-avant. Les Stars ont dominé les Ducks au tableau indicateur, et les Californiens sont à la recherche d'une victoire qui pourrait mettre du baume sur leurs plaies.

«Nous devons retrouver notre aplomb et jouer avec plus de confiance, a commenté l'attaquant des Ducks Andrew Cogliano. Il y a une raison pour laquelle nous avons terminé au premier rang. Nous retournons maintenant à domicile, devant nos partisans, et nous devrions être plus confiants.»

Les Ducks pourraient renouveler leur confiance si leur capitaine Ryan Getzlaf est de la formation partante, après que le deuxième meilleur marqueur de la LNH en saison régulière eut raté le match no 4 en raison d'une blessure au haut du corps. Getzlaf espérait pouvoir effectuer un retour au jeu lors du match no 5, mais il ne paraissait pas si confiant après la réunion d'équipe des Ducks au Honda Center jeudi.

«Je ne me souviens pas d'avoir raté un match éliminatoire en carrière, donc c'était difficile de regarder celui d'hier soir (mercredi) et de ne pouvoir y participer, a admis Getzlaf. Mais c'est comme ça. Ce n'est pas dans mon habitude de rester à l'écart de la patinoire, à moins que quelqu'un m'y oblige. Ç'a été difficile, et j'ai de la difficulté à vivre avec ça.»

L'entraîneur-chef Bruce Boudreau a aussi refusé de dire si Jonas Hiller allait remplacer la recrue Frederik Andersen devant le filet des Ducks. Andersen a été retiré du match no 4 après avoir alloué quatre buts, et le vétéran Hiller a hâte d'effectuer un retour devant sa cage après avoir perdu son poste de gardien no 1 vers la fin de la meilleure campagne de l'histoire de la concession.

«Le fait que j'ai déjà participé à quelques matchs, ça me permet de toute évidence de me remettre rapidement dans le bain», a expliqué Hiller.

D'autre part, Boudreau ignore toujours ce qu'il fera du vétéran de 43 ans Teemu Selanne, après avoir cloué le 'Finnish Flash' à la passerelle pour le match no 4 — une décision qui a enragé la base partisane de l'équipe.

«J'ai dit à Bruce: 'C'est un nouveau jour. La série commence maintenant', a raconté Selanne à propos de la décision de Boudreau. Il n'y a pas de rancune. Ce sont les séries éliminatoires, et je ne veux même pas m'attarder aux ondes négatives.»

PLUS:pc