NOUVELLES

Le Venezuela "doit faire plus" pour sortir de la crise (FMI)

24/04/2014 04:57 EDT | Actualisé 24/06/2014 05:12 EDT

Les mesures annoncées mercredi par le président Nicolas Maduro pour lutter contre la crise économique au Venezuela seront utiles mais "il faut faire plus", a estimé jeudi à Lima le directeur pour l'Amérique latine du FMI.

Ces mesures "serviront à la récupération de l'économie vénézuélienne mais il faut faire plus", a estimé Alejandro Werner au cours d'une conférence de presse de présentation du rapport du Fonds monétaire international pour les Amériques.

Selon lui, les annonces du président Maduro permettront de commencer à "faire face aux pressions que subit le marché des changes", contrôlé par l'Etat depuis 2003.

M. Werner n'a toutefois pas mentionné concrètement les modifications que devrait approuver le gouvernement du Venezuela pour venir à bout d'une inflation de plus de 56% et de pénuries récurrentes.

Le FMI, interdit d'entrée au Venezuela depuis l'ère Hugo Chavez, au pouvoir de 1999 jusqu'à son décès en 2013, a prédit une contraction de 0,5% cette année pour l'économie locale quand le gouvernement table sur +4%.

Le rapport du FMI mentionne également la dépendance de certains pays envers le Venezuela. "La dette de certains pays atteint 15% (Haïti) ou 20% du PIB (Nicaragua)".

Le président Maduro a notamment promis mercredi de rembourser "immédiatement" un tiers de la dette de l'Etat envers les entreprises importatrices, de mobiliser des fonds publics pour relancer la production et d'assouplir la bureaucratie pour les importations.

ljc/jco/mr/hdz/rhl

PLUS:hp