NOUVELLES

L'appel d'Armstrong afin de stopper une poursuite de 12 millions $ est rejeté

24/04/2014 06:48 EDT | Actualisé 24/06/2014 05:12 EDT

AUSTIN, États-Unis - Une cour d'appel du Texas a rejeté la tentative de Lance Armstrong d'empêcher un panel d'arbitrage d'étudier le dossier soumis par une compagnie qui tente de récupérer les 12 millions $ US qu'elle a donnés au cycliste en bonis.

La Cinquième Cour d'appel, basée à Dallas, avait interrompu temporairement le dossier à la demande d'Armstrong en mars, mais a déterminé jeudi qu'elle n'avait pas de pouvoir à ce stade-ci des démarches d'arbitrage.

SCA Promotions a demandé la réouverture d'un dossier de 2006 puisque Armstrong a admis en 2013 qu'il avait utilisé des produits dopants au cours de sa carrière afin de remporter le Tour de France.

Le panel d'arbitrage qui avait d'abord approuvé l'entente a accepté de rouvrir le dossier. Le porte-parole de SCA, Jeff Dorough, a indiqué jeudi que cette décision allait permettre aux procédures d'avancer.

L'avocat d'Armstrong, Tim Herman, n'a pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

PLUS:pc