NOUVELLES

Rafael Nadal peine mais l'emporte l'Omnium de Barcelone

23/04/2014 09:56 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

BARCELONE, Espagne - Rafael Nadal a peiné à son premier match de la semaine à l'Omnium de Barcelone, mercredi, mais il a quand même fini par s'imposer 7-6 (2), 6-4 contre son compatriote espagnol Albert Ramos.

Nadal, qui a signé huit victoires en carrière à Barcelone, a dû travailler fort contre un Ramos entêté. Celui-ci a réussi un bris de service après en avoir été victime pour forcer le bris d'égalité au premier set. Nadal a saisi l'occasion d'empocher la manche quand il a remporté une longue séquence de coups de fond qui lui a procuré une avance de 4-2 au bris.

Nadal a été plus régulier en deuxième manche, mais il n'est jamais parvenu à se défaire complètement de Ramos. Il a scellé la victoire en réussissant un bris de service après avoir discuté brièvement avec le médecin du tournoi.

Son prochain adversaire sera Ivan Dodig. Le Croate a défait l'Espagnol Feliciano Lopez 6-1, 6-4.

De son côté, David Ferrer, la deuxième tête de série, a été éliminé du tournoi catalan par un adversaire russe pour la deuxième année d'affilée. Il s'est incliné 6-4, 6-2 devant Teymuraz Gabashvili.

Gabashvili, le no 55 mondial, a effacé un déficit de 0-3 puis il s'est mis à dominer l'affrontement même si Ferrer évoluait sur sa surface favorite, la terre battue. Le Russe a constamment frappé la balle dans les coins, forçant le no 5 mondial à courir sans cesse. Celui-ci a par ailleurs été incapable de retourner des balles qu'il frappe bien habituellement, et il semblait fatigué.

Ferrer s'était incliné au même moment du tournoi, l'an dernier, face à Dmitry Tursunov.

Un autre joueur de premier plan, la troisième tête de série Fabio Fognini, a vu son parcours s'arrêter quand il a déclaré forfait. Il tirait de l'arrière 6-0, 4-0 devant le Colombien Santiago Giraldo quand il l'a fait. L'Ukrainien Alexandr Dolgopolov, la huitième tête de série, a lui aussi éliminé, à la suite d'une défaite de 7-6 (5), 6-3 contre l'Espagnol Albert Montanes.

Nicolas Almagro, la sixième tête de série, s'est quant à lui retrouvé parmi les gagnants du jour.

PLUS:pc