NOUVELLES

Près de 60 pour cent de l'eau souterraine chinoise est contaminée

23/04/2014 12:54 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Près de 60 pour cent de l'eau souterraine testée en Chine est de mauvaise ou de très mauvaise qualité, et contient une quantité excessive de polluants, démontre un rapport annuel dévoilé par le ministère des Terres et des Ressources.

Les tests réalisés sur 4778 sites de surveillance démontrent que 59,6 pour cent d'entre eux sont pollués, contre 57,4 pour cent l'an dernier.

Pékin tente de répondre aux attentes d'un public qui réclame une plus grande transparence en environnement. La semaine dernière, le gouvernement a publié une étude qui prévient que près de 20 pour cent des terres agricoles du pays sont contaminées, essentiellement par des métaux toxiques.

La détérioration de la qualité de l'eau souterraine est attribuée à un recours excessif à des engrais azotés, à une industrialisation effrénée et à une gestion inadéquate des rebuts urbains.

«C'est une conséquence directe de la pollution de l'eau de surface, a dit Ma Jun, le fondateur de l'Institut des affaires environnementales et publiques, un organisme non-gouvernemental installé à Pékin. À la base, le degré de pollution de l'eau de surface correspond directement à celui de l'eau souterraine peu profonde, tandis que des activités comme les mines, le forage pétrolier et les dépotoirs polluent l'eau souterraine plus profonde.»

L'inquiétude du public face à l'eau souterraine a explosé l'an dernier, quand il a été découvert qu'une usine de l'est du pays envoyait ses eaux usées directement dans le sol.

«Le gouvernement a répondu l'an dernier en dévoilant certaines données. Cette année il a diffusé l'information de manière proactive, et c'est un progrès, a dit M. Ma. Quand le public est informé, il va réclamer un nettoyage.»

PLUS:pc