NOUVELLES

Plus de 100 jihadistes néerlandais sont allés combattre en Syrie en 2013

23/04/2014 01:57 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

Plus de 100 Néerlandais se sont rendus en Syrie en 2013 pour combattre en tant que jihadistes, ont annoncé mercredi les services secrets néerlandais (AIVD), précisant qu'au moins 10 d'entre eux étaient morts sur le sol syrien.

"Plus de 100 personnes ont voyagé vers la Syrie depuis les Pays-Bas en 2013 avec l'intention de participer à des activités jihadistes", a indiqué l'AIVD dans son rapport annuel.

"Le nombre de jihadistes qui quittent les Pays-Bas pour la Syrie augmente constamment", a ajouté la même source, selon laquelle "le fait de mourir en martyr" est de plus en plus glorifié sur internet et attire de plus en plus de jeunes musulmans néerlandais.

Vingt jihadistes néerlandais seulement sont revenus aux Pays-Bas en 2013: "Non seulement ils peuvent avoir été chargés de commettre des attaques en Occident, mais ils peuvent aussi contribuer à la radicalisation des Néerlandais musulmans".

Selon l'AIVD, deux attaques suicide, une en Syrie, une en Irak, ont été commises par des jihadistes néerlandais.

La publication du rapport de l'AIVD intervient alors que la France a annoncé mercredi une série de mesures pour tenter de résoudre ce problème auquel doivent faire face de nombreux pays européens.

La France a notamment annoncé la mise en place d'un numéro vert, d'une plateforme de signalement à destination des familles qui "constatent des risques de rupture" chez l'un de leurs membres, et le renforcement de cyberpatrouilles.

Près de 300 jihadistes français sont actuellement en Syrie, selon un compte-rendu du Conseil des ministres.

ndy/plh

PLUS:hp