NOUVELLES

Mondial-2014 - L'Equateur traverse un "moment critique" (président)

23/04/2014 03:44 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

La sélection équatorienne, qui affrontera la France le 25 juin en phase de groupe de la Coupe du Monde de football au Brésil, traverse un "moment critique, a estimé mercredi le président de la Fédération, Luis Chiriboga.

L'Equateur, troisième adversaire des hommes de Didier Deschamps en juin prochain après le Honduras et la Suisse (groupe E), doit faire face à la blessure et à la méforme de certains de ces cadres, a expliqué le plus haut responsable du football équatorien en marge d'un match amical organisé à Quito.

"C'est un moment critique", a déclaré Luis Chiriboga. La sélection "a des problèmes défensifs. Parmi ses joueurs principaux, ceux à qui nous devons la qualification, certains ne jouent pas, d'autres sont blessés. C'est un grave problème."

Mi-avril, le capitaine de la sélection équatorienne, Antonio Valencia, s'était plaint dans la presse anglaise de manquer de temps de jeu à Manchester United. "J'aurais aimé avoir plus de temps, avoir un rôle plus important" chez les Red Devils, avait expliqué le milieu de 28 ans, titularisé à 18 reprises cette saison par David Moyes (2 buts).

L'autre joueur évoluant en Europe est Cristian Noboa, ailier de 28 ans de l'actuel 4e du championnat russe, le Dynamo Moscou. Il a disputé 25 matches cette saison et inscrit 5 buts.

Le président de la fédération équatorienne a indiqué que la sélection des joueurs pour le Mondial pourrait inclure des jeunes du championnat local. Il a par ailleurs questionné l'état de forme d'Enner Valencia (sans lien de parenté avec Antonio), actuel meilleur buteur du championnat du Mexique avec Pachuca. "Il serait bon de découvrir pourquoi il ne marque pas de but, s'il ne fait pas assez attention ou s'il fait quelque chose à ne pas faire après un match."

Sur son compte Twitter, Enner Valencia, auteur de 12 buts en 16 matches avec Pachuca, a répondu: "en ce moment, tout le monde va dire du mal ou du bien... Je dois faire cette saison à 100%, donc ça ne m'intéresse pas".

La sélection équatorienne affronte les Pays-Bas le 17 mai prochain en amical, puis le Mexique le 31 et l'Angleterre le 4 juin.

vel/prz/cda/el

PLUS:hp