NOUVELLES

Le pianiste américain Brad Mehldau sera une des têtes d'affiche du 35e FIJM

23/04/2014 10:01 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'un des musiciens de jazz les plus doués de sa génération, le remarquable pianiste américain Brad Mehldau, sera une des principales têtes d'affiche du 35e Festival international de jazz de Montréal.

Le FIJM a présenté sa programmation en salle, mercredi. Parmi les grands noms figurent B.B. King, Oliver Jones, Aretha Franklin et Tony Bennett.

Les organisateurs avaient déjà annoncé la présence de Mehldau qui présentera un concert en solo à la Maison symphonique le 1er juillet. La soirée du lendemain sera fort occupée pour le pianiste américain puisqu'il partagera la scène avec son collègue Tigran Hamasyan au Gesù avant de montrer sur la scène de l'Astral pour un duo inusité avec le batteur Mark Guilana.

Comme il avait déjà été annoncé, le pianiste québécois Alain Lefèvre lancera le festival par un grand concert présenté deux fois au cours des deux premiers jours du Festival. L'événement souhaite rendre hommage à l'OSM et sa 80e saison, mais aussi aux quatre-vingt-dix ans de l'oeuvre Rhapsody in Blue du compositeur George Gershwin.

Ce n'est pas la première fois que le Festival organise une soirée consacrée à la musique de Gershwin. En 1988, l'OSM, alors dirigé par Charles Dutoit, et le pianiste Louis Lortie, avaient uni leurs efforts pour rendre hommage à l'Américain.

Le pianiste montréalais de réputation mondiale Oliver Jones s'offre, quant à lui, une grande fête en compagnie du public alors qu'il célébrera quelques semaines plus tard son 80e anniversaire de naissance. Le «p’tit gars de Saint-Henri» aura l'honneur de clôturer le Festival.

Les impatients qui ne pourront attendre au 26 juin pourront se rabattre sur l'icône de la scène alternative, Beck, qui partagera sa musique avec le public en préouverture du Festival la veille de l'ouverture officielle.

Le 1er juillet, le crooner Tony Bennett viendra divertir les festivaliers. Le lendemain, la «reine du soul», Aretha Franklin effectuera un retour sur la scène montréalaise, après une absence remarquée de six ans. Le groupe Earth, Wind & Fire fera aussi une première apparition au FIJM, le 30 juin.

La programmation éclectique de l'événement misera quelques jours plus tard sur une rencontre entre la légende du jazz, B.B. King, et le jeune Gary Clark, lauréat d'un Grammy en 2014.

Ces nouveaux noms s'ajoutent à la longue liste d'artistes déjà annoncés pour ce 35e festival, dont Michael Bublé, Beck, Diana Ross, Coeur de Pirate, Rufus Wainwright et plusieurs autres.

Mais, heureusement, il y aura aussi des musiciens de jazz.

La série JazzBeat présentera notamment des concerts de Jack DeJohnette — qui rendra hommage à John Coltrane avec le fils de ce dernier, Ravi — de Tord Gustavsen et de Joe Lovano tandis que la série, la plus intéressante comme à l'habitude, accueillera Roy Hargrove, Rudresh Mahanthappa, Christian McBride, Regina Carter, Felix Pastorius (le fils de Jaco) et un trio composé de Marc Copland, Gary Peacock et Joey Baron.

Quatre musiciens se partageront la série Invitation: le bluesman Harry Manx, le trompettiste Ambrose Akinmusire, le pianiste Tigran Hamasyan et le chanteur Gianmaria Testa.

Autre série intéressante: Le Club, qui présentera entre autres des concerts d'une des révélations de la scène jazzistique de 2013, Cécile McLorin Salvant, du duo Mark Turner-Baptiste Trotignon, de Yannick Rieu et de François Bourassa.

L'événement s'ouvre le 26 juin et se poursuivra jusqu'au 6 juillet. Les billets pour les spectacles en salle seront en vente samedi midi.

Il s'agit du premier FIJM sous la houlette du Groupe CH, dirigé par Geoff Molson, également propriétaire du Canadien et du Centre Bell.

En décembre dernier, l'entreprise s'est portée acquéreuse du capital-actions l’Équipe Spectra pour une somme qui n’a pas été rendue publique.

L’Équipe Spectra était devenue, avec evenko, une deuxième filiale de production de spectacles et de gestion de salles pour le Groupe CH, tout en demeurant une entité distincte toujours dirigée par la même équipe, dont le président Alain Simard et le vice-président André Ménard.

PLUS:pc