NOUVELLES

Jon Bon Jovi inaugure des logements sociaux qu'il a financés à Philadelphie

23/04/2014 10:58 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

PHILADELPHIE - «Who says you can't go home?» («Qui dit que tu ne peux pas rentrer à la maison?»), chantait Jon Bon Jovi en 2005.

Ces paroles ont pris tout leur sens, mardi à Philadelphie, alors que la vedette coupait le ruban d'un complexe de logements destinés à des résidents à faible revenu et d'anciens itinérants.

Le complexe JBJ Soul Homes, qui comprend 55 unités, a été inauguré dans le quartier Francisville. Sa construction a duré environ 18 mois. La fondation Soul de Bon Jovi a fourni la mise de fonds principale pour ce projet d'une valeur totale de 16,6 millions $ US. Le chanteur espère que cela apportera aux résidents le soutien dont ils ont besoin pour se remettre en selle.

L'immeuble de quatre étages, qui comprend aussi un espace commercial et un bureau, a été financé grâce à des dons publics et privés. Les locataires recevront les services du projet HOME (un acronyme pour «Housing, opportunities, medical and education»), un organisme à but non lucratif destiné à mettre fin à l'itinérance à Philadelphie.

Les résidents du nouveau complexe de logements sociaux auront accès à des soins médicaux de base, des formations à l'emploi et autres classes éducatives. Ils doivent verser une partie de leur salaire comme loyer. Plusieurs unités ont été réservées à des jeunes adultes qui ont participé à des programmes pour les jeunes dans la rue.

La grande ouverture des installations JBJ Soul Homes marque le commencement d'un plan visant à construire 500 unités semblables à travers la ville, a affirmé Soeur Mary Scullion, la co-fondatrice de l'organisme HOME, qui fête ses 25 ans d'existence. La première pelletée de terre de deux complexes semblables, représentant 200 unités, devrait se faire cette année.

Jon Bon Jovi n'en est pas à ses premiers gestes de bienfaisance dans la ville. Par le passé, il a soutenu la maison Covenant pour les jeunes itinérants et a contribué à la reconstruction de maisons en rangée délabrées dans le nord de Philadelphie. De plus, des logements JBJ Soul Homes ont déjà été bâtis à Newark, au New Jersey. La fondation Soul a également oeuvré à Detroit, Los Angeles et en Louisiane.

PLUS:pc