NOUVELLES

Foligno marque en prolongation et les Blue Jackets battent les Penguins 4-3

23/04/2014 10:23 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

COLUMBUS, États-Unis - Brandon Dubinsky a créé l'égalité avec 22,5 secondes à faire en temps réglementaire, Nick Foligno a ensuite touché la cible à l'aide d'un tir des poignets en entrée de zone à 2:49 de la période supplémentaire et les Blue Jackets de Columbus ont arraché une victoire de 4-3 aux Penguins de Pittsburgh, mercredi.

Les Blue Jackets ont effacé un déficit de 3-0 avant de remporter un premier match éliminatoire à domicile dans l'histoire de 13 saisons de l'équipe. La série se poursuivra avec le match no 5, samedi à Pittsburgh. La série est égale 2-2.

Craig Adams, Chris Kunitz et James Neal ont fait mouche dans un intervalle de 5:01 en première période pour lancer les Penguins en avant 3-0. Cependant, Ryan Johansen et Dubinsky ont répliqué avec un but et une aide chacun tandis que Boone Jenner a aussi marqué pour les Blue Jackets, qui en sont seulement à une deuxième participation au tournoi printanier.

C'est la quatrième fois en autant de matchs depuis le début de cette série que l'équipe qui marque en premier — et qui prend une avance de 3-1 — s'incline.

«Nous avons perdu le match et c'est 2-2 maintenant, a déclaré l'entraîneur-chef des Penguins Dan Bylsma. Nous allons devoir répondre en tant que groupe.»

Alors que les Penguins tentaient de protéger une avance de 3-2 en troisième période, le gardien Marc-André Fleury a réalisé un arrêt important contre Matt Calvert. Ce dernier s'est ensuite échappé, mais son tir a atteint la barre horizontale, au grand désarroi des partisans.

Cependant, Fleury a été coupable d'une mésaventure derrière son filet quand il a été incapable de maîtriser un dégagement de Jack Johnson avec environ 30 secondes à écouler au cadran. Pris hors position, Fleury n'est pas revenu à temps pour stopper le tir de Dubinsky avec 22,5 secondes à faire après une remise de Johanson devant le filet.

«Nous avons dégagé la rondelle et nous nous sommes mis au travail, a dit Dubinsky, qui est passé des Rangers de New York aux Blue Jackets il y a deux ans en retour du joueur étoile Rick Nash. C'était un but typique de notre équipe. Nous avons appliqué de la pression, Johansen l'a remis devant vers moi. Je ne sais pas ce que Fleury a fait, mais deux gars se sont jetés devant moi, mais mon tir s'est faufilé jusque dans le fond du filet.»

En prolongation, les Blue Jackets ont eu le meilleur — comme ce fut le cas pendant l'ensemble de la soirée, sauf au tout début de la partie.

Foligno a transporté la rondelle à travers la zone neutre et il venait tout juste de franchir la ligne bleue quand il a décoché un tir des poignets bas, qui s'est faufilé sous la mitaine de Fleury. Alors que les joueurs s'empilaient sur Foligno, le niveau de décibels a atteint son paroxysme.

«Les partisans ont été incroyables, a dit Foligno. Quand nous étions en arrière 3-0, ils n'ont pas arrêté de nous encourager. Ça nous a vraiment aidé à reprendre notre rythme.»

Fleury a été brillant tout au long de la troisième période, avant de gaffer. Il a effectué 42 arrêts. À l'autre bout de la patinoire, Sergei Bobrovsky a aussi été efficace avec 22 arrêts.

PLUS:pc