NOUVELLES

Enquête approfondie de Bruxelles sur le rapprochement Holcim-Cemex

23/04/2014 11:10 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

La Commission européenne a annoncé mercredi l'ouverture d'une enquête approfondie sur le projet de rachat des activités du suisse Holcim en Espagne par son concurrent mexicain Cemex, craignant que ce rapprochement ne réduise la concurrence dans certaines régions d'Espagne.

Cemex souhaite prendre le contrôle exclusif de l'ensemble des activités d'Holcim dans le ciment, le béton prêt à l'emploi, les granulats et le mortier en Espagne.

L'enquête initiale menée par la Commission "a révélé que l'opération envisagée était de nature à réduire de manière substantielle la concurrence sur le marché du ciment gris dans certaines régions d'Espagne", où les deux groupes sont présents, souligne l'exécutif européen dans un communiqué.

Autre inquiétude: ce rapprochement "pourrait être à même d'exercer une influence déterminante sur le niveau des prix du ciment gris dans certaines régions où les parties se livrent une rude concurrence".

Qui plus est, les concurrents restants pourraient ne pas être en mesure de réagir à une hausse des prix, poursuit la Commission, gardienne de la concurrence en Europe.

L'ouverture d'une enquête approfondie ne préjuge pas de l'issue de la procédure, précise toutefois la Commission qui a désormais jusqu'au 5 septembre pour prendre une décision.

may/aje/lv

PLUS:hp