NOUVELLES

Des accusations pourraient être déposées en lien avec un match de hockey pee-wee

23/04/2014 07:01 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

WINNIPEG - Des procureurs de la Couronne suggèrent que des accusations soient déposées à la suite d'une bagarre survenue lors d'un match de hockey pee-wee à Winnipeg, mais les autorités policières n'ont toujours pas décidé si elles effectueront des arrestations.

L'agent Jason Michalyshen a confirmé mercredi que les procureurs de la Couronne avaient évalué le dossier et proposé le dépôt d'accusations. Il a cependant refusé d'élaborer sur les recommandations.

Selon le quotidien The Winnipeg Free Press, des responsables du système judiciaire croient que des accusations doivent être déposées contre un entraîneur et deux joueurs âgés de 12 ans.

Mais l'agent Michalyshen n'a pas voulu confirmé si les autorités policières exigeraient le dépôt d'accusations contre quiconque, qu'il s'agisse de joueurs, d'officiels ou de membres du personnel d'entraîneurs, ajoutant que d'autres éléments entourant l'enquête restaient à être clarifiés.

L'incident est survenu à l'occasion d'un match disputé en février entre les formations des Premières Nations de Sagkeeng et de Brokenhead Ojibwa.

Une vidéo filmée des estrades, mise en ligne sur YouTube, montre un arbitre tentait de mettre fin à une escarmouche lorsqu'il est tombé sur un joueur de Sagkeeng. Le jeune hockeyeur a subi une fracture à un poignet.

Un joueur a ensuite balancé son bâton en direction de la tête de l'arbitre, et un adulte a quitté le banc des joueurs pour s'en prendre à l'officiel. Ce dernier s'est libéré et a projeté son casque sur la glace avant de quitter la patinoire.

La mêlée s'est poursuivie à l'extérieur de la glace, selon un témoin, et les policiers ont été appelés sur les lieux.

L'agent Michalyshen a qualifié l'affaire «d'unique», et ajouté qu'une décision quant au dépôt d'accusations viendra dans un «avenir rapproché».

Le Conseil tribal du sud-est, qui organisait le tournoi, a annoncé plus tôt en avril qu'un en entraîneur et un joueur de l'équipe de Sagkeeng écoperaient des suspensions. Les responsables du Conseil n'ont pas précisé la durée.

PLUS:pc