NOUVELLES

Benzema procure une victoire de 1-0 au Real Madrid face au Bayern Munich

23/04/2014 06:32 EDT | Actualisé 23/06/2014 05:12 EDT

MADRID - Karim Benzema a marqué l'unique but de la rencontre pour donner une priorité de 1-0 au Real Madrid face aux tenants du titre du Bayern Munich après le match aller de leur demi-finale de la Ligue des Champions.

Le Real a fait face à beaucoup de pression dans ce premier duel, mais a su profiter d'une contre-attaque à la 19e minute pour s'inscrire au tableau. Cristiano Ronaldo a trouvé Fabio Coentrao sur l'aile gauche, filant comme une flèche. Ce dernier a centré le ballon pour Benzema, qui n'a eu qu'à pousser derrière le gardien Manuel Neuer.

De retour au jeu après avoir soigné une blessure à la jambe, Ronaldo a raté plusieurs occasions avant de céder sa place à Gareth Bale, qui était réserviste puisqu'il était ennuyé par une grippe.

À l'autre bout, le gardien Iker Casillas s'est notamment signalé à la 84e minute, frustrant le substitut Mario Götze.

Neuf fois vainqueur de la Ligue des Champions, le Real pourrait se mordre les doigts en raison de ses nombreuses occasions ratées dans cette première rencontre lors du match retour de mardi prochain. L'équipe madrilène tente de mettre fin à une séquence de trois défaites en demi-finales et atteindre la finale pour la première fois depuis sa victoire de 2002.

«Si vous voulez faire des dégâts, vous devez viser la victoire parce qu'un avantage de 1-0 ne sera certainement pas suffisant», a dit le défenseur du Real Sergio Ramos en discutant du match retour. «C'est quand même un bon résultat avant de se rendre à Munich.»

Dans l'autre demi-finale, l'Atlético Madrid et Chelsea ont fait match nul 0-0 lors du match aller, mardi. La finale aura lieu le 24 mai à Lisbonne.

Le sélectionneur du Bayern Pep Guardiola a encaissé un premier revers au stade Santiago Bernabéu en tant qu'entraîneur après sept visites sans défaite avec le FC Barcelone.

«Madrid excelle en contre-attaque, c'est la meilleure équipe au monde en contre-attaque, a déclaré Guardiola. Ils se replient aussi rapidement qu'ils foncent à l'attaque, ce sont des athlètes.»

La défensive madrilène a fait le nécessaire pour neutraliser le Bayern en zone défensive et relancer rapidement l'offensive. Cependant, le Real a gaspillé plusieurs occasions après que Benzema eut ouvert le pointage.

Ronaldo ne semblait pas à 100 pour cent et il a raté plusieurs belles occasions de creuser l'écart.

«Ça faisait 20 jours et Cristiano n'était pas à 100 pour cent, c'était un sacrifice pour lui. Ça ne pouvait pas être facile pour Cristiano ce soir», a déclaré le sélectionneur du Real Carlo Ancelotti, qui n'a jamais perdu en sept rencontres face au Bayern et qui a signé cinq victoires face à cette équipe. «Cependant, Cristiano et Bale seront à 100 pour cent» pour le match retour, a ajouté l'Italien.

PLUS:pc