NOUVELLES

Un but de Pilipenko permet à la Russie de l'emporter 3-2 en tirs de barrage

22/04/2014 03:30 EDT | Actualisé 22/06/2014 05:12 EDT

IMATRA, Finlande - Le Canada n'a pas seulement perdu un match dans la phase préliminaire du championnat du monde de hockey des moins de 18 ans.

Kirill Pilipenko a marqué en tirs de barrage pour offrir à la Russie une victoire de 3-2 contre le Canada, le tenant du titre qui encaisse sa première défaite du tournoi. Mais les Canadiens ont aussi perdu les services de l'attaquant Brayden Point, blessé au haut du corps à la première période et qui devrait rater le reste du tournoi.

Le Russe Danil Vovchenko a poussé Point tête première contre la bande à 7:23 de la première période. Vovchenko a écopé d'une pénalité majeure de cinq minutes et d'une inconduite de match.

«C'est une grosse perte pour nous, a avoué l'entraîneur canadien Kevin Dineen. Il joue un rôle important dans plusieurs facettes de notre jeu.

«Il évolue au sein des deux unités spécialisées et pivote le premier trio. C'est une énorme perte mais, heureusement, nous avons d'autres joueurs pour remplir ces rôles.»

Point a obtenu une seule mention d'aide en quatre matchs du tournoi préliminaire mais l'Albertain a totalisé 36 buts et 55 aides en 72 matchs cette saison avec les Warriors de Moose Jaw dans la Ligue de l'Ouest.

Pilipenko a déjoué le gardien canadien Mason McDonald à la première tentative de la Russie en tirs de barrage. Et c'est tout ce que les Russes ont eu besoin puisque Conner Bleackley, Jared McCann et Jake Virtanen ne sont pas parvenus à déjouer Alexander Trushkov à l'autre extrémité.

Trushkov a remplacé Maxim Tretiak, le petit-fils du légendaire gardien soviétique Vladislav Tretiak, au début de la fusillade.

Un but en avantage numérique de Vladislav Kamenov avec 35 secondes à jouer avait forcé la tenue de la prolongation.

Mathew Barzal et Travis Konecny ont réussi les buts du Canada (3-0-0-1, 10 points), qui a terminé au sommet du groupe A malgré cette défaite. Les Canadiens poursuivront le tournoi, jeudi, avec un match quart de finale contre la Suisse ou les États-Unis.

Ivan Nikolishin a réussi l'autre but de la Russie (1-0-2-1, huit points), qui avait besoin d'une victoire en temps réglementaire aux dépens du Canada pour finir en tête du groupe A.

PLUS:pc