NOUVELLES

Spiritueux: feu vert de Bruxelles au rachat de Beam par Suntory

22/04/2014 06:44 EDT | Actualisé 22/06/2014 05:12 EDT

La Commission européenne a donné son aval mardi au rachat de l'américain Beam, fabricant du bourbon Jim Beam et du cognac Courvoisier, par le groupe japonais Suntory, une opération à 16 milliards de dollars.

Au terme de son enquête, la Commission a estimé qu'il y avait "un nombre suffisant de concurrents sur le marché des spiritueux" en Europe et que cette opération ne posait donc "pas de problème de concurrence".

Grâce à ce rachat annoncé en début d'année, Suntory va se hisser au 3e rang des groupes mondiaux de spiritueux.

Le groupe japonais réalisait jusqu'à présent l'essentiel de son activité (53%) dans l'alimentation et les boissons non alcoolisées via notamment les emblématiques marques Orangina et Schweppes, mais il est aussi présent dans le whisky, avec notamment sa marque Yamazaki.

Suntory et Beam sont de taille à peu près équivalente, même si l'Américain est un peu plus gros: 2,5 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel (hors taxe) pour Beam et 1,7 milliard pour Suntory.

Avant même leur rapprochement, le Japonais distribuait les produits Beam au Japon et Beam faisait de même avec les produits Suntory à Singapour et sur d'autres marchés asiatiques.

may/aje

PLUS:hp