NOUVELLES

Pour les Blues, il n'y a aucune aucune comparaison à faire avec 2013

22/04/2014 08:15 EDT | Actualisé 22/06/2014 05:12 EDT

CHICAGO - Les Blues de St. Louis ne souhaitent pas voir l'histoire se répéter, mais ils ne croient pas qu'il y ait quelque comparaison que ce soit à faire.

À la veille du match no 4 contre les Blackhawks de Chicago,il est difficile de ne pas se souvenir de leur série face aux Kings de Los Angeles, l'an dernier. Après avoir pris les devants 2-0 dans la série, les Kings avaient alors remporté le quatre rencontres suivantes. Cette saison, les Blues menaient la série 2-0 avant que les Hawks ne remportent le match no 3...

«Sincèrement, je ne crois pas que quiconque ne pense à ce qui s'est passé l'an dernier, a déclaré le défenseur Barret Jackman. Ce sont les médias qui font tout plein de comparaisons. Nous, on ne pense qu'à ce qu'on doit faire présentement. Nous jouons du bon hockey. Nous jouons contre une équipe affamée et qui a beaucoup d'expérience.»

Il est toutefois bien difficile de ne pas faire de parallèles. La saison passée, les Blues ont utilisé leur style très hermétique pour se forger une avance de 2-0 contre les Kings avec une paire de victoires de 2-1 à St. Louis. Il semblait bien que les Blues venaient de donner le ton pour une longue présence en séries. Mais les Kings ont gagné le match no 3 par la marque de 1-0 derrière une performance inspirée de Jonathan Quick, une victoire dont ils se sont servis comme d'un tremplin pour signer quatre gains d'affilée.

Avance rapide vers 2014. Les Blues ont remporté deux victoires de 4-3 en prolongation devant leurs partisans, avant de voir Corey Crawford se dresser devant eux dans une victoire de 2-0, lundi, à Chicago. L'attaquant des Blues Alexander Steen a dit après cette rencontre que l'histoire ne se répétera pas.

«L'an dernier, c'était l'an dernier et ça, c'est cette saison. Nous affrontons une équipe différente. Notre concentration est axée sur ce qu'on doit faire maintenant, pas sur ce qu'on a fait l'an passé.»

Les Blues ont été meilleurs que les Hawks pour la majeure partie du match de lundi et l'entraîneur-chef Ken Hitchcock a même dit après la rencontre que son équipe avait fourni son meilleur effort de la série.

«J'ai dit (lundi) soir que nous avions bien joué, mais pas suffisamment bien, Hitchcock s'est ravisé mardi. J'ai trouvé que nous étions engagés à 80 pour cent. Si on veut les battre mercredi, nous devrons être plus engagés que cela. Ce n'est pas juste une équipe de la LNH, ce sont les champions en titre.»

Les Blues devront probablement disputer ce quatrième match sans les service de l'attaquant David Backes, bien que Hitchcock ait dit aux journalistes qu'il allait annoncer sa formation mercredi seulement.

De leur côté, les Blackhawks tenteront d'accroître la pression en réunissant de nouveau Patrick Kane et Jonathan Toews à Bryan Bickell pour cette rencontre.

«J'ai trouvé ce trio particulièrement efficace,a noté l'entraîneur-chef Joel Quenneville. Même si la production n'a pas nécessairement été au rendez-vous, ils ont obtenu plusieurs bonnes occasions. Nous savons que lorsque nous jouons contre les Blues, il n'y a pas beaucoup d'espace, pas beaucoup d'occasions. Vous devez être prêts à jouer un match serré, mais ces gars-là peuvent générer un peu plus d'attaque.»

PLUS:pc