NOUVELLES

Pédophilie : l'Eglise catholique d'Allemagne a indemnisé 1.380 victimes

22/04/2014 01:51 EDT | Actualisé 22/06/2014 05:12 EDT

L'Eglise catholique allemande a déjà indemnisé 1.380 victimes de sévices sexuels, a annoncé Mgr Stephan Ackermann, évêque de Trêves, dans une interview à paraître mercredi dans le quotidien français La Croix.

"Nous avons lancé un processus d'indemnisation, dont 1.380 victimes ont déjà bénéficié. Il s'agit d'une démarche unique en Allemagne, qui n'existe dans aucun autre groupement social ou institution", selon Mgr Ackermann, qui a été chargé par la Conférence épiscopale allemande de faire la lumière sur les sévices sexuels dont la révélation en 2010 avait provoqué un important scandale outre-Rhin.

Le nombre total des mineurs victimes des actes de pédophilie commis par des prêtres ou des religieux en Allemagne n'est pas connu. L'Eglise a offert 5.000 euros à chacun d'entre eux, mais certains ont jugé cette indemnisation insuffisante.

Le mois dernier, la conférence des évêques a lancé une vaste étude, étalée sur trois ans et demi, pour faire la lumière sur ce phénomène. Selon Mgr Ackermann, "il s'agit d'abord de rassembler les données pour établir un bilan précis des actes de pédophilie", mais aussi de chercher à savoir s'il y a "une +dynamique spécifique à l'Église+ en matière d'abus sexuels".

"Il s'agit d'étudier de façon approfondie les agissements des criminels et le comportement des responsables ecclésiastiques au cours des dernières décennies", a-t-il indiqué à La Croix, puis de comparer les résultats obtenus "à ceux d'études menées aux Etats-Unis, en Irlande, aux Pays-Bas et dans les ordres religieux en Allemagne".

Plus de 180.000 fidèles ont quitté l'Eglise catholique en Allemagne en 2010, soit 40% de plus que l'année précédente, rappelle le quotidien catholique.

via/sj/thm/sym

PLUS:hp