NOUVELLES

Les États-Unis déploient 600 parachutistes en Pologne pour des exercices

22/04/2014 04:59 EDT | Actualisé 22/06/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Des parachutistes de l'armée américaine arrivent en Pologne pour une série d'exercices militaires dans quatre pays d'Europe de l'Est, afin de renforcer les alliés de l'OTAN dans la foulée de l'annexion par la Russie de la péninsule ukrainienne de Crimée, le mois dernier.

Le secrétaire de presse du Pentagone, le contre-amiral John Kirby, a indiqué mardi que les exercices dureraient environ un mois et impliqueraient quelque 600 soldats.

Une compagnie d'environ 150 soldats de la 173e brigade aéroportée de l'armée américaine, basée en Italie, débutera les exercices mercredi en Pologne. D'autres compagnies devraient arriver à partir de lundi en Estonie, en Lettonie et en Lituanie afin d'y mener des exercices similaires.

En vertu du plan actuel, les soldats américains travailleront en rotation dans les quatre pays pour des exercices additionnels sur une base récurrente.

Le contre-amiral Kirby a indiqué que la présence militaire américaine dans la région se prolongerait jusqu'à la fin de l'année, en précisant que les exercices pourraient s'étendre à d'autres pays.

Les exercices s'inscrivent dans le cadre des mesures annoncées la semaine dernière par le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel, qui visent à rassurer les alliés de l'OTAN quant à l'engagement des États-Unis dans la défense de la région.

M. Kirby a affirmé que les États-Unis organiseraient probablement d'autres exercices et prévoyaient continuer de travailler avec l'OTAN sur des mesures communes qui pourraient être prises dans l'avenir.

Le Canada a pour sa part annoncé la semaine dernière le déploiement de six CF-18 en Pologne en réponse à une requête de l'OTAN.

PLUS:pc