NOUVELLES

Les entreprises doivent être plus vigilantes face aux cyber-menaces

22/04/2014 10:11 EDT | Actualisé 22/06/2014 05:12 EDT

Le groupe suisse d'assurances, Zurich Insurance a lancé une mise en garde mardi aux entreprises, qui doivent être plus vigilantes face aux dangers liés aux cyber-menaces.

Dans un communiqué, Zurich Insurance indique avoir identifié sept cyber-menaces, qui pourraient avoir pour conséquence "un choc systémique" comparable à la crise financière de 2008.

Cette étude montre que même les spécialistes en cyber-sécurité ne savent pas comment un tel risque pourrait se propager d'une entreprise à l'autre pour se transformer en risque systémique.

Ces conclusions figurent dans un rapport sur les risques cybernétiques, rédigé par Zurich Insurance en coopération avec le cabinet conseil Atlantic Council.

Des risques ont été identifiés en relation avec les collaborateurs, les fournisseurs, la chaîne de livraison, des changements de techniques, l'externalisation, les infrastructures et les chocs externes.

Zurich estime qu'une accumulation de ces risques pourrait avoir des conséquences aussi graves que la crise financière de 2008.

De tels risques sont aggravés lorsque l'entreprise confie à des services extérieurs la gestion de son système informatique, pour se concentrer sur ses activités de base.

Selon Axel Lehmann, responsable des risques chez Zurich Insurance, et président de la division Europe du groupe: "Internet est le système le plus complexe que l'homme ait inventé. Durant les dernières décennies, il a su montrer sa résistance, mais le risque réside dans la complexité du système, qui peut se révéler comme un boomerang".

mnb/nl/abk

PLUS:hp