NOUVELLES

Le navire qui s'était échoué près de Québec reprend sa route

22/04/2014 03:36 EDT | Actualisé 22/06/2014 05:12 EDT

GRONDINES, Qc - Un navire transportant des produits chimiques qui s'était échoué mardi matin dans le fleuve Saint-Laurent au sud-ouest de Québec a finalement repris sa route, a confirmé en après-midi le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST).

Un «problème de gouvernail» non spécifié a provoqué l'échouement du Halit Bey, a par ailleurs expliqué Michel Plamondon, conseiller en communications chez Pêches et Océans Canada pour la région du Québec.

«Les tentatives de renflouer le navire avec un remorqueur ont réussi», a indiqué de son côté la porte-parole du BST, Julie Leroux.

La version des faits offerte par la Garde côtière canadienne (GCC) est toutefois différente: le navire est revenu à flot «à la faveur de la marée montante».

«Entre 14 h 30 et 14 h 45 environ, le navire s'est renfloué lui-même. À ce moment-là, le gouvernail était revenu en fonction», a expliqué M. Plamondon.

Les trois enquêteurs du BST qui avaient été dépêchés à Grondines, près de Québec, se trouvaient toujours à bord du vaisseau mardi après-midi pour tenter de déterminer les causes de l'accident.

«Ils font leur évaluation: la collecte de données, les entrevues avec l'équipage, pour savoir ce qui s'est passé. Avec cette information-là, ils vont décider s'ils font une enquête complète ou non», a précisé Mme Leroux.

Si les circonstances de l'échouement demeurent nébuleuses, il pourrait y avoir investigation. Par contre, si la collecte de données suffit à identifier les causes de l'accident, cela ne sera pas nécessaire.

On sait déjà qu'aucun dommage à l'environnement n'a par ailleurs été observé, comme l'ont confirmé le BST et la Garde côtière.

Le Halit Bey transporte dans ses cales des tonnes d'engrais liquide — de l'urée. Le navire voguait en direction de Trois-Rivières mardi lorsqu'il s'est échoué à hauteur de Grondines.

Le navire, d'une longueur d'environ 161 mètres, a été construit en 2009; il est enregistré aux Îles Marshall, dans l'océan Pacifique.

PLUS:pc