NOUVELLES

Le bénéfice du CN avance de 12% au 1er trimestre pour atteindre 623 millions $

22/04/2014 04:08 EDT | Actualisé 22/06/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (TSX:CNR) a affiché mardi un bénéfice net en hausse de 12,2 pour cent, à 623 millions $, pour son premier trimestre, surpassant les attentes des analystes malgré l'impact du mauvais temps et d'un hiver particulièrement difficile.

Le plus grand transporteur ferroviaire du pays a engrangé un bénéfice de 75 cents par action pour le trimestre clos le 31 mars, soit 10 cents de plus que l'an dernier.

En excluant les gains tirés de ventes d'actifs, le CN a récolté des profits de 551 millions $, soit 66 cents par action, comparativement à ceux de 519 millions $, ou 61 cents par action, de l'an dernier. Les revenus du CN ont avancé de neuf pour cent pour atteindre 2,69 milliards $.

Les analystes misaient en moyenne sur un bénéfice de 63 cents par action et sur des revenus de 2,64 milliards $, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

Le ratio d'exploitation du transporteur — qui exprime les dépenses d'exploitation en pourcentage des revenus — s'est détérioré de 1,2 point, à 69,6 pour cent, ce qui reste malgré tout meilleur que celui de son rival, le Canadien Pacifique (TSX:CP), qui faisait état plus tôt mardi d'un tel ratio de 72 pour cent pour le même trimestre.

Les deux chemins de fer ont souligné à quel point toute l'industrie ferroviaire avait été touchée par les conditions météorologiques extrêmes au cours des trois premiers mois de l'année.

Le chef de la direction du CN, Claude Mongeau, a d'ailleurs estimé que sa société avait réalisé de «solides» résultats malgré l'hiver le plus dur depuis des décennies.

«Cet hiver, le plus rigoureux enregistré depuis très longtemps, s'est répercuté sur la capacité du réseau et a touché tous nos clients, mais je suis heureux que la reprise soit maintenant bien entamée au CN et que les indicateurs de mesure clés de la sécurité, de l'exploitation et du service reviennent aux niveaux d'avant l'hiver», a-t-il affirmé dans un communiqué.

Par ailleurs, la baisse de valeur du dollar canadien s'est traduite par une hausse de 26 millions $ des profits du CN durant le trimestre.

Le transporteur a maintenu ses prévisions financières pour 2014. Il vise à atteindre une croissance supérieure à 10 pour cent du bénéfice par action par rapport à celui de 3,06 $ réalisé en 2013, ainsi que des flux de trésorerie disponibles de l'ordre de 1,6 milliard $ à 1,7 milliard $.

Le CN prévoit aussi effectuer des dépenses en immobilisations de 2,25 milliards $ en 2014, ce qui constitue une augmentation de 150 millions $ par rapport à sa prévision précédente.

Les actions du CN ont terminé la séance de mardi à 63,57 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 59 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc