NOUVELLES

Il n'y a pas une minute à perdre, estime le secrétaire général de la FIFA

22/04/2014 05:30 EDT | Actualisé 22/06/2014 05:12 EDT

SAO PAULO - Le secrétaire général de la FIFA Jerome Valcke a visité le stade en retard qui accueillera le match d'ouverture de la Coupe du monde, dans moins de deux mois, et il a estimé qu'il n'y a «pas une minute» à perdre pour que tout soit prêt à temps.

Valcke a déclaré mardi qu'il y a encore beaucoup de travail à faire au stade Itaquerao, mais il a ajouté que le bâtiment sera prêt à temps pour le match d'ouverture qui sera disputé le 12 juin entre le Brésil et la Croatie.

Il a noté que les organisateurs locaux sont dans une course contre la montre, mais qu'ils savent qu'il n'y a pas d'autre choix et comprennent qu'ils doivent respecter leur promesse de compléter les travaux à temps.

Au début de sa plus récente tournée des villes hôtesses, Valcke a indiqué qu'il y a des «problèmes potentiels» dans le cas de deux autres stades — un qui est toujours en construction dans la ville du sud de Curitiba et l'autre à Porto Alegre. Il se rendra à Curitiba cette semaine afin de rencontrer les organisateurs locaux et connaître les derniers développements.

L'autre stade qu'il reste à compléter est la Arena Pantanal dans la ville de Cuiaba. Des dirigeants ont fait savoir, mardi, que l'inauguration officielle n'aura pas lieu ce week-end, comme prévu, en raison de délais dans la livraison d'environ 5000 sièges. L'ouverture du stade devrait se faire à la mi-mai seulement.

Valcke se rendra dans cette ville mercredi.

«Il n'y a pas une seule minute à perdre, parce qu'il y a encore beaucoup de travail à faire, a dit Valcke après avoir inspecté le déroulement des travaux de construction à l'Itaquerao. Nous sommes dans une course contre la montre, mais oui, le stade accueillera le match d'ouverture, et oui, nous organiserons le match d'ouverture et tous les autres matchs dans ce stade.»

Il y aura cinq autres matchs de la Coupe du monde à Sao Paulo, incluant une des deux demi-finales.

Le seul événement-test de la FIFA prévu à l'Itaquerao sera un match du championnat brésilien le 17 ou 18 mai, environ trois semaines avant le match d'ouverture. Seulement 50 000 billets seront vendus même si on pourra accueillir près de 70 000 personnes à l'ouverture du Mondial. La FIFA veut habituellement tenir trois événements-tests dans les stades utilisés pour des tournois tels que la Coupe du monde.

PLUS:pc