NOUVELLES

Des soldats boliviens déclenchent une grève pour réclamer des promotions

22/04/2014 06:00 EDT | Actualisé 22/06/2014 05:12 EDT

LA PAZ, Bolivie - Quelque 500 soldats boliviens ont déclenché une grève, mardi, pour réclamer un meilleur accès aux promotions au sein de l'armée et dénoncer le congédiement de quatre de leurs supérieurs.

Une telle grève dans l'armée bolivienne est sans précédent et le ministre de la Défense, Ruben Saavedra, a déclaré qu'elle était illégale.

Les soldats grévistes réclament des réformes afin que les 11 000 sous-officiers de l'armée puissent poursuivre des études pour devenir officiers de carrière.

Ils ont manifesté mardi dans les rues de La Paz sous les encouragements des passants et ne sont pas retournés à leurs casernes par la suite.

Les quatre leaders des manifestations ont été congédiés lundi.

Les soldats en grève demandent aussi une assurance santé semblable à celle dont bénéficient les officiers.

L'armée bolivienne compte environ 40 000 membres.

PLUS:pc