NOUVELLES

Les titres miniers ont fait reculer la Bourse de Toronto

21/04/2014 05:16 EDT | Actualisé 21/06/2014 05:12 EDT

TORONTO - Les actions des sociétés minières ont forcé la Bourse de Toronto à clôturer en baisse lundi, alors que les opérateurs se préparaient à la publication, cette semaine, de nombreux résultats trimestriels d'entreprises.

L'indice composé S&P/TSX a cédé 6,71 points pour terminer la journée à 14 493,68 points. Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,01 cent US à 90,79 cents US.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 40,71 points à 16 449,25 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a grimpé de 7,04 points à 1871,89 points et que l'indice composé du Nasdaq a gagné 26,03 points à 4121,55 points.

Après la fermeture des marchés, Rogers Communications (TSX:RCI.B) a affiché un bénéfice ajusté du premier trimestre de 66 cents par action, soit 4 cents en deçà des attentes des analystes. Pendant ce temps à New York, Netflix dévoilait un bénéfice trimestriel de 86 cents US par action, soit 3 cents US de plus que ne le prévoyaient les analystes.

Les sociétés canadiennes Teck Resources (TSX:TCK.B) et Canadien Pacifique (TSX:CP) doivent toutes deux publier mardi leurs plus récents résultats trimestriels.

Le secteur de la technologie sera suivi de près ces prochains jours puisque plusieurs géants du secteur, dont Amazon, Apple, Facebook et Microsoft, afficheront leurs résultats d'ici vendredi. Ceux-ci seront dévoilés alors que le secteur technologique a connu, ces dernières semaines, une sévère correction qui a vu le Nasdaq échapper environ cinq pour cent depuis le début avril.

Le secteur aurifère a enregistré lundi le plus important déclin sur le parquet torontois, avec une baisse de 0,4 pour cent. Le cours du lingot d'or a chuté de 5,40 $ US à 1288k,50 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York.

Le secteur des mines et métaux a pour sa part rendu 0,34 pour cent, le cours du cuivre étant resté inchangé à 3,04 $ US la livre à New York.

Le secteur de l'énergie a quant à lui reculé de 0,05 pour cent. À New York, le cours du pétrole brut a pourtant grimpé de 7 cents US à 104,37 $ US le baril.

PLUS:pc