NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU MARDI 22 AVRIL

21/04/2014 11:15 EDT | Actualisé 21/06/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du mardi 22 avril à 03H00 GMT:

WASHINGTON - Lors d'une conversation téléphonique avec son homologue russe Sergueï Lavrov, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a appelé la Russie à prendre "des mesures concrètes" pour aider à la mise en oeuvre de l'accord de Genève.

MOSCOU - Lors d'une conversation téléphonique avec M. Kerry, M. Lavrov a répliqué demandé à son homologue de convaincre Kiev de respecter ses engagements et utiliser son influence "afin que les têtes brûlées ne provoquent pas un conflit sanglant".

KIEV - Joe Biden, fortement impliqué dans la crise politique en Ukraine depuis son éclatement en novembre, est arrivé lundi à Kiev, où il doit rencontrer mardi le président par intérim Olexandre Tourtchinov et le Premier ministre Arseni Iatseniouk.

WASHINGTON - Le département d'Etat américain a dévoilé lundi des images fournies par Kiev montrant, selon lui, que des séparatistes armés dans l'est de l'Ukraine sont en fait des militaires ou officiers de renseignement russes.

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont déclaré lundi avoir des "indications évoquant l'utilisation d'un produit chimique industriel toxique" en Syrie dans un village dominé par les rebelles.

DAMAS - L'élection présidentielle en Syrie, qui devrait conduire à la réélection de Bachar al-Assad, aura lieu le 3 juin malgré la guerre sanglante qui ravage le pays et l'opposition de nombreux Etats réclamant son départ du pouvoir.

LONDRES - Le gouvernement britannique a estimé lundi que le résultat de l'élection présidentielle, prévue en juin, en Syrie, pays en proie à une guerre civile, "n'aurait aucune valeur ni crédibilité".

BEYROUTH - L'opposition syrienne a qualifié lundi de "farce" le scrutin présidentiel en Syrie, ajoutant qu'il n'y avait "pas de corps électoral en Syrie capable d'exercer son droit de vote" après trois années de guerre.

NATIONS UNIES - L'ONU a vivement critiqué lundi la décision de Damas de tenir une élection présidentielle le 3 juin, en pleine guerre, estimant qu'elle allait torpiller les efforts pour aboutir à une solution politique à la crise en Syrie.

JINDO (Corée du Sud) - Le dernier bilan officiel du naufrage du ferry Sewol en Corée du Sud fait état mardi de plus de 100 morts, mais deux fois plus de personnes sont toujours portées disparues malgré les opérations de récupération des corps menées depuis près d'une semaine.

Selon ce bilan, 104 personnes sont mortes et 198 toujours disparues. Le ferry transportait 476 personnes, pour la plupart de jeunes lycéens, lorsqu'il a chaviré et sombré mercredi dernier.

SEOUL - La présidente sud-coréenne a violemment condamné lundi les actes de l'équipage du ferry Sewol lors du naufrage, les qualifiant d'"équivalents à un meurtre".

BOSTON - Acclamés par des dizaines de milliers de spectateurs, quelque 36.000 coureurs ont participé lundi au célèbre marathon de Boston, un an après le double attentat de 2013.

La course a été remportée chez les hommes pour la première fois depuis 1983 par un Américain, Meb Keflezighi, 38 ans, né en Erythrée, avec un temps officieux de 2 h 08 min 37 sec.

MEXICO - Mexico, la ville où Gabriel Garcia Marquez était arrivé par une "soirée mauve" de 1961 avec en poche ses "20 derniers dollars", a été lundi le théâtre du premier hommage solennel au géant colombien de la littérature.

Après un deuil en privé pendant quatre jours, la veuve de l'écrivain, Mercedes Barcha, accompagnée de membres de la famille, a apporté dans l'après-midi au Palais des Beaux-Arts les cendres de son époux, décédé jeudi à l'âge de 87 ans.

JUBA - L'ONU a accusé lundi les troupes de l'ancien vice-président sud-soudanais Riek Machar, qui affrontent depuis mi-décembre l'armée gouvernementale, d'avoir massacré des centaines de civils sur des bases ethniques lorsqu'elle ont repris la localité septentrionale de Bentiu la semaine dernière.

C'est l'un des plus importants massacres de civils rapportés depuis le début des combats, qui ont éclaté le 15 décembre à Juba au sein de l'armée sud-soudanaise entre troupes fidèles au président sud-soudanais Salva Kiir et celles loyales à M. Machar avant de s'étendre au reste du pays.

KUT (Irak) - Au moins vingt-six personnes ont été tuées lundi et des dizaines blessées dans des attaques ayant secoué le centre de l'Irak, notamment deux attentats suicide contre des points de contrôle des forces de sécurité.

BANGUI - Plus de 90 musulmans ont été évacués par l'ONU de Bangui à Bambari, une ville du centre à majorité chrétienne, pour échapper aux violences et exactions dans la capitale centrafricaine.

SEOUL - La Corée du Sud a détecté une hausse de l'activité sur le site des tests nucléaires côté Nord, signe selon Séoul que Pyongyang pourrait se préparer à un quatrième essai nucléaire, a indiqué mardi le ministère sud-coréen de la Défense.

MOGADISCIO - Un député somalien, Isak Mohamed Ali, a été tué lundi à Mogadiscio et son collègue Mohamed Abdi blessé dans l'explosion d'une bombe fixée à leur véhicule.

JERUSALEM - Sept roquettes ont été tirées lundi de la bande de Gaza sur Israël, selon l'armée israélienne qui a riposté avec un raid aérien sur plusieurs sites associés au Hamas dans l'enclave palestinienne.

ADEN (Yemen) - Au moins 68 insurgés d'Al-Qaïda ont été tués dans une série de raids au Yémen, une opération d'envergure menée conjointement par les Etats-Unis et les autorités yéménites dans le but de déjouer de nouveaux attentats.

TOKYO - Des parlementaires japonais se sont rendus mardi en masse au sanctuaire controversé Yasukuni de Tokyo, au risque de courroucer la Chine, à la veille d'une tournée asiatique du président américain Barack Obama.

BANJUL - La Gambie a fermé les points de passage officiels à ses frontières terrestres avec le Sénégal, son seul Etat voisin, sur décision des autorités, a indiqué lundi à l'AFP une source de sécurité gambienne, qui n'était pas en mesure d'en expliquer les motifs.

emb/mf

PLUS:hp