NOUVELLES

Japon: des lunettes-écrans pour contrefaire l'émotion qui jaillit du regard

21/04/2014 02:18 EDT | Actualisé 20/06/2014 05:12 EDT

Au cas où les vrais yeux trahiraient trop les émotions, un chercheur japonais a mis au point des lunettes à écrans censées parer à cette faiblesse humaine, avec des faux yeux qui disent le contraire de ce que le cerveau pense.

Dans les annales des inventions farfelues et peu commodes dont les Nippons ont le secret, le chercheur Hirotaka Osawa laissera sans doute son nom avec les "AgencyGlass".

Ce prototype de paire de lunettes est équipé de deux écrans organiques (OLED) tournés vers l'interlocuteur en guise de verres.

En fonction des mouvements de la tête et de ceux de l'interlocuteur, s'y affichent des yeux globuleux qui reflètent diverses émotions, qu'il s'agisse de l'attention, de la joie, du soulagement ou encore de l'ennui.

M. Osawa, de la prestigieuse université scientifique de Tsukuba, juge tout à fait pertinente cette idée de faire mentir ses yeux, par exemple pour les personnes qui doivent garder leur calme même si elles sont confrontées à des individus retors, tels que les enseignants face à des élèves turbulents où les hôtesses de l'air vis-à-vis de passagers exaspérants.

Cette invention est de fait symptomatique du stress que cause l'obligation qu'ont en permanence les Japonais de ne jamais se laisser dominer par la mauvaise humeur ou toute autre émotion vive dans leurs relations sociales. Ces lunettes traduisent la dichotomie entre ce qu'on doit laisser transparaître et ce que l'on pense réellement.

Et puis, plus prosaïquement, avec ces lunettes, on peut dormir devant son ordinateur en ayant en apparence les yeux grand ouverts.

hih-kap/pn/ml

PLUS:hp