NOUVELLES

Un drame conjugal pourrait être à l'origine du décès d'une dame à Gatineau

21/04/2014 08:51 EDT | Actualisé 21/06/2014 05:12 EDT
CP

GATINEAU, Qc - Le principal témoin dans la mort suspecte d'une femme de 42 ans à Gatineau, en Outaouais, restera détenu au moins jusqu'à mardi matin.

L'homme de 49 ans a été rencontré pendant quelques heures, lundi en fin de journée, par les enquêteurs des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG). Une brève comparution téléphonique a lieu à 20 h 10, au poste de police du boulevard Gréber à Gatineau, afin de le garder détenu jusqu'à mardi, au moment où il devrait comparaître en cour.

Les enquêteurs du SPVG doivent rencontrer le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) mardi, afin de présenter les preuves et déterminer les chefs d'accusations qui pourraient être retenus contre l'individu.

Le SPVG ne pouvait toujours pas confirmer, lundi soir, s'il y avait un lien entre la victime et l'homme de 49 ans. Les résultats de l'autopsie de la femme de 42 ans sont également attendus, afin de déterminer s'il s'agit bel et bien d'homicide.

Selon les autorités, le drame serait survenu à la suite d'un incident qui a éclaté en soirée, dimanche, dans le secteur Aylmer.

À leur arrivée, les secours ont constaté que la victime avait subi d'importantes blessures.

Le décès de la dame a été constaté quelques heures plus tard à l'hôpital.