NOUVELLES

Centrafrique: heurts entre soldats français et milices chrétiennes

21/04/2014 01:56 EDT | Actualisé 21/06/2014 05:12 EDT

BANGUI, République centrafricaine - Des affrontements entre une milice chrétienne et des soldats français ont fait plusieurs morts en République centrafricaine, selon un témoin.

Une milice chrétienne et d'anciens membres d'un groupe de rebelles musulmans se livraient bataille à Grimari, dans le centre du pays, dimanche, lorsque les forces françaises sont arrivées, a relaté Dimanche Ngodi, un responsable de la ville.

Les soldats français ont tenté d'intervenir, mais on leur a tiré dessus. Ils ont alors pris les miltants chrétiens en chasse et tué plusieurs d'entre eux. Selon Dimanche Ngodi, la plupart des victimes étaient armées, sauf trois.

Le capitaine Sébastien Isern, un porte-parole de l'armée française, a signalé que des patrouilles avaient lieu fréquemment dans la ville de Grimari.

Il n'a pu fournir un bilan des victimes, se contentant de mentionner que les belligérants avaient été «neutralisés».

Les violences interconfessionnelles durent depuis mars dernier en République centrafricaine, à la suite du coup d'État qui a porté la coalition Séléka — à majorité musulmane — au pouvoir.

Les membres de la coalition ont été accusés d'avoir violé, torturé et tué des civils, en particulier les chrétiens. Des milices chrétiennes ont alors fait leur apparition pour riposter aux attaques.

La ville de Grimari a récemment été le théâtre de plusieurs heurts entre les deux camps, ce qui a provoqué la fuite de plusieurs habitants.

Des troupes françaises ont été déployées dans la région pour tenter de ramener le calme.

PLUS:pc