NOUVELLES

Boston dans la rue, célèbre son marathon un an après les attentats

21/04/2014 10:01 EDT | Actualisé 21/06/2014 05:12 EDT

Quelque 36.000 coureurs ont pris le départ lundi du célèbre marathon de Boston (nord-est des Etats-Unis), encouragés par des dizaines de milliers de spectateurs déterminés à célébrer cette grande fête sportive, un an après le double attentat de 2013.

Les mesures de sécurité avaient été renforcées, avec notamment plus de 3.500 policiers mobilisés. Aucun sac n'était autorisé pour les coureurs, et des contrôles de sécurité étaient installés tout le long du parcours.

Sous un soleil radieux, un moment de silence a été observé à 8H45 (13H45 GMT) avant les premiers départs, pour rendre hommage aux trois personnes tuées - dont un enfant - et 264 blessées l'an dernier par l'explosion de deux bombes artisanales près de la ligne d'arrivée.

"Nous voulons montrer que l'esprit du coureur est très résistant, et fort. Cette année nous revenons plus nombreux, et meilleurs que jamais", a déclaré à l'AFP, peu avant le départ Amby Burfoot, 67 ans, le gagnant de la course en 1968, qui n'avait pas pu terminer l'an dernier en raison du double attentat.

Sur la ligne d'arrivée, un petit mémorial avait été installée en mémoire des victimes. "Nous ne les oublierons jamais", avait écrit une main anonyme sur une carte, accompagnée de quatre petites croix, trois pour les morts du marathon, et une quatrième pour un policier tué dans leur fuite par les auteurs du carnage, deux frères musulmans d'origine tchétchène, Tamerlan et Djokhar Tsarnaev.

Quelque 36.000 coureurs, 9.000 de plus que l'an dernier, étaient inscrits pour le marathon 2014, la deuxième plus forte participation jamais enregistrée pour le plus vieux marathon du monde, disputé sans interruption depuis 1897.

Le record absolu - 38.708 - avait été enregistré en 1996, pour le centenaire de la course.

mar/bd/gde

PLUS:hp