NOUVELLES

Les Bruins battent les Red Wings 4-1 et nivèlent la série 1-1

20/04/2014 06:05 EDT | Actualisé 20/06/2014 05:12 EDT

BOSTON - Justin Florek et Reilly Smith ont fait mouche dans un intervalle de trois minutes en première période et les Bruins de Boston ont égalé les chances dans leur série de premier tour face aux Red Wings de Detroit, dimanche, en remportant le match no 2 par la marque de 4-1.

Démontrant plus d'intensité que lors du premier match de la série, remporté 1-0 par les Red Wings vendredi, les Bruins ont effectué 18 tirs au but en première période après avoir tiré à 25 reprises lors du match no 1.

«Vous ne voulez jamais perdre le premier match, a mentionné Florek, une recrue qui remplace le vétéran Chris Kelly, blessé, sur le troisième trio. Je crois que nous la voulions vraiment celle-là.»

Luke Glendening a réduit l'écart à 2-1 à 13:20 du deuxième engagement, mais Milan Lucic a restauré l'avance de deux buts des Bruins avant la fin de la période et Zdeno Chara a complété la marque en avantage numérique tôt en troisième période.

Le match no 3 entre les Bruins, champions du trophée des Présidents avec 117 points, et les Red Wings, huitièmes têtes de série dans l'Est, aura lieu mardi à Detroit.

«Je crois que nous n'avons pas été efficace, point final, a déclaré l'entraîneur-chef des Red Wings Mike Babcock. Ils étaient impliqués. Ils ont gagné les batailles. Ils étaient rapides. Nous étions lents.»

Dimanche, les Bruins ont effectué leur premier lancer à 7:28 du premier vingt et il a trouvé le fond du filet.

Florek a marqué après un cafouillage entre le gardien des Red Wings Jimmy Howard et le défenseur Brendan Smith.

Howard s'est aventuré à l'extérieur de la peinture bleue afin de récupérer une rondelle libre et l'envoyer à Smith, qui revenait le long de la rampe. La rondelle a dévié sur le mollet droit de Smith et vers Florek, qui a tiré avant que Howard soit prêt.

«J'ai joué de malchance, a dit Howard. Ça leur a donné du rythme.»

Les Bruins ont creusé l'écart à 10:35 en avantage numérique sur un but de Reilly Smith, le frère de Brendan. Howard a stoppé le tir de Patrice Bergeron, mais Loui Eriksson a poussé le retour entre les jambières de Howard. Smith passait par là et il a envoyé le disque derrière la ligne des buts.

Glendening a réduit l'écart à 13:20 de la période médiane, mais le premier trio des Bruins a répliqué 4:54 plus tard sur un jeu bien préparé. Lucic a transporté la rondelle en zone offensive et a effectué une passe en retrait à Jarome Iginla avant de continuer à foncer vers le filet. Iginla lui a renvoyé le disque et Lucic a battu Howard du côté du bâton. Les Bruins n'ont plus été inquiétés par la suite.

PLUS:pc