NOUVELLES

L'auteur Alistair MacLeod est mort

20/04/2014 11:12 EDT | Actualisé 20/06/2014 05:12 EDT
Radio-Canada

L'écrivain et professeur à l'Université de Windsor à la retraite, Alistair MacLeod, est mort dimanche à l'âge de 77 ans. Son décès a été confirmé par son amie, l'auteure Donna Morrissey.

« Il était simplement une force que nous... admirions », a-t-elle dit.

Alistair MacLeod a notamment écrit les recueils de nouvelles Lost Salt Gift of Blood et As Birds Bring Forth the Sun et un roman La perte et le fracas (No Great Mischief) qui a reçu le prix Trillium.

Il est né en juillet 1936 à North Battleford en Saskatchewan puis sa famille a déménagé en Nouvelle-Écosse alors qu'il avait 10 ans. Ses ouvrages sont d'ailleurs inspirés des gens et de la culture de l'île du Cap-Breton.

« Il était juste cette présence stable, stoïque, avec sa casquette, cette expression grave qu'il avait souvent », a raconté Donna Morrissey en ajoutant « J'étais si intimidée par lui, mais il me tendait toujours la main et disait "Hello friend" (salut l'amie). C'est ce qu'il disait ».

Il a été professeur d'anglais et de création littéraire à l'Université de Windsor.

Alistair MacLeod avait été nommé officier de l'Ordre du Canada en 2008 pour son engagement envers la littérature canadienne et son influence sur les auteurs canadiens.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils sont décédés en 2014