NOUVELLES

Coronavirus MERS: 12 nouvelles infections aux Emirats arabes unis

20/04/2014 02:51 EDT | Actualisé 19/06/2014 05:12 EDT

Douze nouveaux cas d'infections par le Coronavirus MERS ont été diagnostiqués aux Emirats arabes unis, a annoncé le ministère de la Santé, assurant cependant que les patients seraient guéris d'ici deux semaines.

Le ministère de la Santé a précisé que ces cas avaient été diagnostiqués lors de "contrôles de routine" sur les personnes ayant été en contact avec des personnes infectées, selon un communiqué publié tard samedi par l'agence officielle WAM.

Les douze patients ont été hospitalisés, et "devraient être soignés sous 10 à 14 jours sans traitements", ajoute le communiqué, sans plus de précision.

Dans son dernier bilan communiqué jeudi, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a indiqué avoir été informée au total de 243 cas de contamination confirmés en laboratoire à travers le monde, dont 93 décès.

Aux Emirats, le dernier décès remonte au 11 avril, lorsqu'un urgentiste philippin atteint du coronavirus MERS est décédé de complications respiratoires.

L'Arabie saoudite reste le pays le plus touché par le virus, avec 76 décès sur 231 personnes infectées.

La semaine dernière, un mouvement de panique s'était emparé des membres du personnel médical de Jeddah, grande ville commerciale de l'ouest, conduisant à la fermeture pour désinfection du service des urgences du principal hôpital.

Le coronavirus MERS est considéré comme un cousin plus mortel mais moins contagieux du virus responsable du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), qui avait fait près de 800 morts dans le monde en 2003.

Selon une étude publiée le 25 février aux Etats-Unis, le coronavirus MERS, qui provoque des problèmes respiratoires aigus, est transmis par les chameaux et pourrait bien passer directement des animaux aux humains.

Mais le ministre saoudien de la Santé a affirmé récemment qu'il était trop tôt pour établir un lien direct entre le coronavirus MERS et les chameaux.

ak/cbo/sw

PLUS:hp