NOUVELLES

Italie - 34e journée: La Juventus y est presque

19/04/2014 02:57 EDT | Actualisé 19/06/2014 05:12 EDT

La Juventus est tout près du titre de champion d'Italie après sa victoire contre Bologne (1-0) et ses 11 points d'avance sur l'AS Rome, qui joue samedi à Florence (19h00 GMT) son match de la 34e journée.

Merci Pogba

Paul Pogba a peut-être marqué le but du titre en libérant la Juventus, qui butait depuis une heure contre un Bologne replié, d'une puissante frappe croisée (64).

La Juve peut attendre sereinement le match Fiorentina-Roma, où sa dauphine est obligée de s'imposer pour revenir à huit longueurs, une distance qui semble impossible à combler de toute façon en quatre journées contre cette Juve intraitable.

La "Vieille Dame" est toujours en course pour franchir la barre des 100 points. Le siège du but bolognais a fini par payer, après que les flèches noires et blanches ont longtemps ricoché sur l'impeccable gardien Gianluca Curci.

En pensant à la demi-finale aller d'Europa League à Lisbonne jeudi contre Benfica, Antonio Conte avait ménagé Carlos Tevez, bien relayé par Sebastian Giovinco. L'entraîneur a sauté comme un cabri sur le but libérateur de Pogba. Le troisième titre consécutif lui tend les bras.

Inter bascule du bon côté

Après une saison bien irrégulière, l'Inter semble enfin mettre la main sur son objectif, la qualification pour l'Europa League. En gagnant sur le terrain de son premier poursuivant, Parme (6e), l'équipe de Walter Mazzarri porte son avance à 5 points, à quatre journées de la fin.

Le match s'est joué autour de la mi-temps. Juste avant, Antonio Cassano a manqué la transformation d'un penalty, juste après, le Portugais Rolando a marqué d'une tête plongeante sur un coup franc d'Hernanès, après une faute de Gabriel Paletta qui a coûté l'exclusion (second avertissement) au nouvel international "oriundo" (italien d'origine argentine).

Mené, réduit à dix, Parme a poussé mais l'Inter n'a plus cédé, et a mis le résultat à l'abri d'un but de Fredy Guarin en fin de rencontre.

Milan sort de l'obscurité

A la rue il y a un mois, l'AC Milan n'est plus qu'à un point de l'Europa League, grâce au succès contre Livourne (3-0), signé Mario Balotelli, pour son 14e but en Serie A, Adel Taarabt, pour son premier but à San Siro (le troisième depuis son arrivée en janvier), et Giampaolo Pazzini.

Cette cinquième victoire d'affilée permet au Milan de revenir à hauteur de Parme, mais les "Rossoneri" ont besoin d'un point de plus pour doubler les "Ducs" car ils ont perdu la confrontation directe (3-2/4-2).

La course à l'Europe est toujours aussi disputée, avec trois équipes à 49 points. La Lazio et le Torino se sont neutralisés dans un 3-3 d'anthologie, avec deux buts dans le temps additionnel, un de Ciro Immobile (Toro), le meilleur buteur de Serie A (20 buts), candidat au Mondial-2014), et un d'un autre international, Antonio Candreva (Lazio).

La troisième équipe est le Hellas Vérone, vainqueur à l'Atalanta Bergame (2-1) avec un nouveau but de Luca Toni, son 18e de la saison, à bientôt 37 ans.

eba/ade

PLUS:hp