NOUVELLES

Le niveau de la rivière Richelieu reste préoccupant

19/04/2014 07:22 EDT | Actualisé 19/06/2014 05:12 EDT
Radio-Canada

MONTRÉAL - Au Québec, bien des riverains poussent sans doute un soupir de soulagement.

Depuis deux jours, le niveau de presque tous les cours d'eau de la province a commencé à diminuer.

Le conseiller en sécurité civile pour le ministère de la Sécurité publique, Thomas Blanchet, précise qu'il y a, tout de même, au moins une exception à la règle dans le Bas-Saint-Laurent.

Il explique que dans la municipalité de La Matapédia, un embâcle s'étant formé sur la rivière du même nom.

Selon M. Blanchet, un aéroglisseur a été envoyé sur place afin de «faciliter l'écoulement des glaces».

De plus, environ 50 citoyens ont été évacués de manière préventive.

Même si la plupart des cours d’eau se sont retirés des zones inondées, la Sécurité civile du Québec poursuit sa surveillance de certaines rivières dont le débit et le niveau sont menaçants.

C’est le cas notamment de la rivière Richelieu, en Montérégie, principalement dans le secteur de Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix et de la rivière Saint-Anne, à Saint-Raymond-de-Portneuf, à l'ouest de Québec.

On y redoute une hausse marquée des températures et surtout des précipitations.

Environnement Canada avait prévu un peu de pluie samedi mais le temps sec devrait être de retour dimanche et lundi.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les choses que font les Canadiens au moindre signe de réchauffement