NOUVELLES

Un tribunal interdit un nouveau service de covoiturage à Berlin

18/04/2014 05:36 EDT | Actualisé 18/06/2014 05:12 EDT

Le tribunal de grande instance de Berlin a interdit un nouveau service de covoiturage urbain, lancé par la société américaine Uber, a-t-on appris auprès d'association des taxis berlinois, à l'origine de la procédure.

"Le tribunal de grande instance de Berlin a prononcé une injonction interdisant à la branche européenne de l'entreprise américaine Uber d'opérer dans le Land (Etat régional) de pratiquer un service de transport similaire à celui opéré par les taxis par le biais de l'application pour smartphones Uber", écrit l'association (BTV), dans un communiqué, visible vendredi sur son site internet.

Selon l'association, le tribunal a dénoncé la "pratique anticoncurrentielle de l'entreprise", estimant qu'Uber qui avait lancé son service mardi dans la capitale berlinoise, ne se conformait pas à l'obligation légale contraignant les véhicules loués à rejoindre le siège de l'entreprise dont ils dépendent après avoir effectué un trajet.

La semaine dernière, le tribunal de commerce de Bruxelles avait également ordonné à Uber de cesser ses activités de covoiturage entre particuliers dans la capitale belge.

En France aussi, Uber est dans le collimateur des taxis, qui dénoncent une concurrence déloyale, et la répression des fraudes a annoncé le lancement d'une enquête sur les services de covoiturage entre particuliers.

elr/fw

PLUS:hp